PRO B

"IL A MANQUÉ DE TOUT" DÉPLORE MICKAEL HAY (BLOIS) APRÈS LA DÉFAITE SUBIE FACE À L'ALM ÉVREUX

Mickael Hay
Crédit photo : Lilian Bordron

Défait par l'ALM Évreux (84-91) samedi soir, l'ADA Blois a perdu à la fois sa place de leader de Pro B mais surtout Mbaye Ndiaye vraisemblablement pour la suite de la saison.

Battue une deuxième fois de suite à domicile avec comme dénominateur commun la bagatelle de 91 points encaissés face à Gries/Oberhoffen il y a une semaine et face à l'ALM Évreux hier soir, l'ADA Blois s'est une fois de plus montrée trop permissive en défense. Elle, qui pourtant possède la 2e meilleure défense du championnat (74,5 points encaissés en moyenne). Côté Normand, le danger est venu de partout, aussi bien de l'intérieur avec un Fabien Paschal régnant dans la peinture (22 points, 7 rebonds), que de son meneur Austin Tilghman actuellement meilleure évaluation de Pro B (20 points, 8 passes) ou encore de sa jeune doublette extérieure Andremont-Radnic (24 points chacun).

Manquant par moment de solutions offensives, les Blésois se sont montrés maladroits aux tirs, notamment de loin (8/30 à 3-points). Pour Mickaël Hay, l'entraîneur, c'est toute une copie qui est à revoir, à commencer par l'état d'esprit et il ne mâchait pas ses mots en conférence de presse d'après-match :

« Evreux mérite amplement sa victoire. De notre côté, il a manqué de tout ! D'engagement, de performances individuelles, d'adresse, de défense, de cohésion... Evreux jouait avec un seul intérieur et on arrive à être dominé. Mes cadres ont été très moyens, mon banc inexistant. Le niveau individuel était trop pauvre pour prétendre à autre chose. Je ne sais pas à quel poste de jeu nous avons été le plus dominés, mais si Évreux a été meilleur à chaque poste alors c'est difficile de gagner un match. Au coaching aussi. Neno (Asceric) a été meilleur que moi. Même lorsqu'on repasse à +2 à la toute fin du 3e quart-temps, je suis obligé de faire souffler mes cadres, et les remplaçants sont rentrés comme s'ils avaient peur de jouer. Ce soir c'était le néant complet. Mardi, on joue Poitiers, et bien on va voir qui va répondre présent. Je veux voir des hommes. Car contre Évreux, nous étions des petits-enfants. Notre défense a été aux abonnés absents. Les jeunes joueurs n'ont mis aucune hargne. Je veux bien les mettre sur le terrain mais il ne faut pas se foutre de moi. Mais j'en veux aussi au cinq majeur. Bref, tout le monde est à mettre dans le même panier. "

En plus de la défaite, l'ADA Blois a vraisemblablement perdu pour la suite de la saison Mbaye Ndiaye. Le jeune ailier sénégalais est sorti sur blessure à la 28e minute après une tentative de dunk. Au vu des images, il pourrait bien souffrir d'une fracture du poignet.

« La soirée est terrible, soufflait le coach. En plus, c'est un joueur qui prend énormément de place dans notre collectif. »

Blois va donc tenter de se ressaisir à Poitiers, mardi soir.

À Blois,

23 mai 2021 à 16:03
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE SANSON
Alexandre Sanson
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.