PRO B

"JE PRENDS CE QU’ON ME DONNE ET JE CONTINUE DE MANGER", EXPLIQUE HARVEY GAUTHIER (NANTES) AVANT D'AFFRONTER FOS-SUR-MER

Crédit photo : Arnaud Masson

Alors que la formation de Loire-Atlantique n'a plus rien à jouer, Harvey Gauthier est en train de prendre du galon. La montée en puissance du jeune meneur (20 ans) originaire d'Orléans est un motif de satisfaction pour Jean-Baptiste Lecrosnier. "Harvey apporte un vrai punch", explique le coach nantais.

Passé stagiaire cet été au Nantes Basket Hermine (NBH), Harvey Gautier (1,88m, né en 2001) profite pleinement de cette fin de saison pour enfin s’exprimer en Pro B, alors que le NBH n'a plus rien à jouer. "Je suis beaucoup plus impliqué en termes de temps de jeu, explique le meneur nantais. Avec la situation, je suis là sans pression. Je prends ce qu’on me donne et je continue de manger."

Statistiques à l’appui, il n’est jamais passé en dessous de la barre des 16 minutes ces cinq derniers matchs. À l'ALM Évreux, l'international français 3x3 a même sorti son match référence cette saison, avec 15 points à 4/6 aux tirs et 3 passes pour 17 d'évaluation en 25 minutes. Davantage responsabilisé que Louis Gibey et Guillaume Eyango, l’Orléanais a été titularisé à huit reprises cette saison. Il a bien entendu profiter des pépins physiques de Terry Smith et de Xavi Forcada mais rien ne lui a été offert gratuitement.  

"Il va chercher ses minutes, je ne lui donne rien"

"Harvey apporte un vrai punch, explique l’entraîneur du NBH, Jean-Baptiste Lecrosnier. Il met de la pression sur le ballon, il a pris de la confiance en lui ces derniers temps. Il est libéré offensivement et il prend des rebonds. Mais dans tous les cas, il va chercher ses minutes, je ne lui donne rien. En tout cas, il a vraiment envie de montrer qu’il peut apporter à l’équipe. Je ne le fais pas jouer juste pour lui faire plaisir."

Réputé pour être un meneur physique et un bon défenseur même s’il doit encore progresser sur son catch and shoot à 3-points, Harvey Gauthier devrait légitimement passer professionnel l’année prochaine. "À Nantes ou ailleurs, je ne sais pas encore. Je veux juste jouer et prendre du plaisir", conclut-t-il avec un large sourire avant d'affronter Fos-sur-Mer ce vendredi 11 juin qui tentera d'aller chercher sa place en Jeep ÉLITE à la Trocardière. 

À Rezé,

11 juin 2021 à 15:51
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.