PRO B

"UNE TONNE DE REGRETS" POUR SAINT-QUENTIN, TOUT PROCHE D'UN GROS COUP À FOS-SUR-MER

Crédit photo : Sébastien Grasset

Battu sur le fil à Fos-sur-Mer vendredi soir (71-73) en ouverture de la saison de Pro B, le SQBB de Julien Mahé a effectué les 800 kilomètres du trajet retour vers la préfecture de l'Aisne avec une terrible migraine.

Annoncé un peu partout comme une équipe qui va devoir lutter pour sa survie en Pro B, Saint-Quentin a affiché un niveau surprenant vendredi sur le parquet de l'un des grands favoris de la saison, Fos-Provence. Outre le coup de chaud d'Hugo Besson, le SQBB a pu s'appuyer sur une excellente première mi-temps (1 seule balle par exemple), sans pour autant réussir à traduire cela au tableau d'affichage, la faute à une incroyable maladresse, incarnée par cette possession du deuxième quart-temps où Timothée Bazille a raté deux petits hooks tout cuits. Ou par l'infâmante réussite globale longue distance excepté Hugo Besson : 1/20 pour le reste de l'équipe ! L'équipe picarde fut aussi coupable de ne pas avoir su trouvé un relais à son jeune combo-guard, auteur des 18 derniers points saint-quentinois, dans le money-time. De quoi susciter la vive déception de l'entraîneur Julien Mahé, conscient d'avoir frôlé une victoire retentissante sur les bords de la Méditerranée (71-73, score final).

« On repart avec une tonne de regrets, vraiment, car on a mis beaucoup d'ingrédients pour gagner le match. Les statistiques à la mi-temps sont incroyables : on domine de partout et on ne met pas un panier. J'ai rarement vu autant de domination sans être capable d'arriver devant aux vestiaires. Je pense qu'on doit avoir un vrai avantage au score à la pause et on ne se le crée pas car on est soft à l'intérieur, on rate des paniers qui sont complètement immanquables. Et au final, le match se joue à une seule possession... C'est très regrettable. Défensivement, on fait des erreurs mais ce n'était pas si mal. C'est en attaque que l'exécution n'est pas bonne : on a seulement 10 passes décisives pour 22 paniers, les écrans ne sont pas posés, on n'est pas dans les bons espaces... Il y a énormément de travail sur l'exécution offensive. C'est sûr qu'on est un petit peu en retard sur le poste 1 car Parker (Jackson-Cartwright) doit encore apprendre à gérer l'équipe. On doit aussi mieux à se servir de nos forces : il leur manquait Bodian Massa, qui va être un pivot dominant de la Pro B, et on finit à 3/11 aux tirs sur le poste 5. Déjà que la balle n'y a pas été assez souvent et quand elle y a été, on n'a pas été capable de marquer... On aurait dû plus tirer avantage de cette situation. Il va falloir travailler et être dur à l'approche du cercle car je crois que la vidéo va être terrible sur les regrets que l'on a ce soir. »

Néanmoins, en se basant sur les promesses affichées vendredi, Saint-Quentin devrait être en mesure de faire mieux que sa 17e place de la saison dernière. À cet égard, la réception d'Aix-Maurienne et le déplacement à Antibes lors des deux prochaines semaines seront autant de premiers tournants à bien négocier pour le SQBB.

A contrario, candidat déclaré à la première place, Fos-Provence a entamé ce nouvel exercice du bon pied. Malgré les absences conjuguées de Nik Caner-Medley et Bodian Massa, les BYers ont su assurer l'essentiel à domicile. Ce qui contraste avec la saison dernière où les hommes de Rémi Giuitta avaient perdu leur match d'ouverture sur le fil (68-70 à domicile contre Paris), avant de s'enfoncer dans une profonde crise de confiance. Confirmant qu'il s'agissait « du jour et de la nuit » avec l'année dernière, le techncien méridional n'a pas voulu faire la fine bouche et savourait pleinement ce premier succès.

« Je félicite vraiment mes joueurs car nous sommes dans un contexte compliqué où l'on joue tous les trois jours en effectif réduit. C'est une grosse satisfaction de gagner le premier match de la saison. Je vais surtout retenir le positif, à savoir le résultat et l'engagement. Il y avait des vraies valeurs qui vont nous permettre de continuer à progresser. »

À Fos-sur-Mer,

11 octobre 2020 à 19:04
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.