PRO B

A NANCY, BASTIEN VAUTIER A POUR PROJET DE "CONFIRMER"

Bastien Vautier SLUC Nancy 201819
Crédit photo : SLUC Nancy

Avec Nancy, Bastien Vautier est de retour à Caen ce vendredi. Là où il s'est affirmé au niveau professionnel.

A l'été 2017, le SLUC Nancy, bastion de la première division française de ces 20 dernières années, descendait en Pro B. La conséquence d'un manque de projet sportif sur l'équipe professionnelle depuis de trop longues années. L'occasion peut-être de s'appuyer sur le centre de formation qui lui n'a pas cessé son travail de qualité. Championne de France Espoirs 2017, la génération U21 (essentiellement composée de joueurs nés en 1997 et 1998) avait en effet là l'opportunité de passer le cap du professionnalisme à un niveau plus accessible, la Pro B. Sauf que le SLUC ne pouvait aligner tous ses Espoirs en équipe 1 sénior, le club cherchant bien évidemment à retrouver la première division (appelée Pro A puis Jeep ELITE) au plus tôt. C'est ainsi que trois Espoirs ont été intégrés à l'effectif professionnel pour la saison 2017/18 : Enzo Goudou-Sinha, Williams Narace et Valentin Chery. Intelligemment, le SLUC a également fait signer à Bastien Vautier son premier contrat professionnel. Doté d'un grand gabarit, celui qui a démarré le basket sur le tas n'avait pas encore donné les garanties nécessaires pour faire partie de l'équipe fanion du SLUC dès 2017/18. En le signant et en le prêtant à un club où il pouvait plus facilement prétendre à des responsabilités dans la division, Vautier a pu continuer son développement et finalement s'affirmer comme l'un des meilleurs postes 5 de Pro B. C'est à Caen qu'il s'est dévoilé au niveau professionnel. Un club qu'il affronte ce vendredi soir, en Normandie, pour la 2e journée de championnat. De retour sur place, il a pu s'entretenir avec Clément Hebert, le journaliste suivant l'actualité du CBC pour Ouest-France, au sujet de ces retrouvailles.

"C’est le club qui m’a permis de franchir le difficile pallier entre les équipes de jeunes et les séniors. J’en garde de superbes souvenirs et je suis content de revenir au Palais des sports, même dans le camp d’en face. Je vais me frotter à David (Ramseyer), que je respecte beaucoup. Ça me fait plaisir de jouer contre lui, je vais me donner à 100 %. Je suis bien placé pour savoir que ce n’est pas évident de venir gagner ici."

Pour continuer son développement, Bastien Vautier, de retour à Nancy, devra confirmer au sein d'une équipe qui vise les premières places de la Pro B. Forcément, les attentes sont élevées.

"Mon statut a évolué depuis mon passage à Caen. Je ne suis plus le petit jeune qui évolue uniquement avec les espoirs. J’ai prouvé que je pouvais jouer et être performant en Pro B. J’ai passé un cap, plus grand que celui que j’imaginais passer en arrivant en Normandie. Désormais, il faut confirmer. Le coach (Christian Monschau) me fait confiance. J’ai envie de démontrer que je mérite d’être dans cette équipe. Je suis épanoui ici."

Entre-deux à 20 heures au Palais des Sports.

19 octobre 2018 à 16:06
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
09 décembre - 11h00
New York Knicks
Brooklyn Nets
09 décembre - 16h30
Boulazac
Strasbourg
09 décembre - 18h25
Le Portel
Lyon-Villeurbanne
09 décembre - 21h30
Detroit Pistons
New Orleans Pelicans
10 décembre - 01h00
San Antonio Spurs
Utah Jazz
Coaching