PRO B

AMIN STEVENS DE RETOUR À ROUEN ?

Amin Stevens 201718 Rouen Pascal Thurotte
Crédit photo : Pascal Thurotte

Après un passage en Belgique et en Israël, Amin Stevens pourrait retrouver le Rouen Métropole Basket la saison prochaine.

Cette saison c’était Jérôme Cazenobe qui occupait le poste de pivot titulaire à Rouen, alignant des statistiques plus que correctes (7,3 points, 6,8 rebonds et 2,7 passes pour 13,1 d'évaluation en 24 minutes). Pour autant, le coach du RMB Alexandre Menard confie dans Paris-Normandie ne pas avoir été totalement conquis par les prestations de son poste 5, qui a choisi de poursuivre sa carrière à Saint-Chamond.

« On est un peu resté sur notre faim. Je tiens à saluer son professionnalisme. C'est un regret de n'avoir pas réussi à performer plus avec lui. On sentait qu'il avait un vrai potentiel mais parfois, il n'allait pas au bout de ce qu'il voulait faire. Quand nous l'avions recruté, j'avais l'intime conviction de pouvoir l'endurcir et de trouver des solutions pour pallier ses irrégularités défensives en usant de stratagèmes qui demandaient beaucoup d'ajustements au niveau de l'équipe. »

C’est notamment pour cette raison que les cartes seront redistribuées l’année prochaine dans la raquette rouennaise. Le RMB continuera de miser sur Earvine Bassoumba et cherche également une recrue étrangère de premier plan. Selon Paris-Normandie, dans les possibilités figurent un ancien du RMB : Amin Stevens (2,03 m, 29 ans). Celui qui avait amené Rouen en demi-finale des playoffs 2018, en tournant à 17,9 points, 8,9 rebonds et 2,5 passes décisives pour 21,4 d'évaluation de moyenne, pourrait revenir en France. Après une expérience en Belgique la saison dernière et une autre en deuxième division Israélienne cette saison où il ne compilait pas moins de 20,8 points et 7,1 rebonds pour 26,1 d'évaluation en 31 minutes de moyenne, l’Américain serait une recrue de taille. Toutefois, un point d’interrogation persiste quant à sa condition physique. En effet, il a été blessé au tendon d’Achille au mois de février. Quoi qu’il en soit, Rouen est bien décidé à se doter d'un intérieur dominateur.

29 mai 2020 à 17:13
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
LOUIS ANDURAND-CAVASSE
Louis ANDURAND-CAVASSE
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.