PRO B

APRÈS PLUSIEURS MOIS DIFFICILES, L'ADA BLOIS SORT LA TÊTE DE L'EAU

Julien Monclar
Crédit photo : ADA TV

GM de l'ADA Blois, Julien Monclar revient sur la saison particulière de son club.

L'ADA Blois a vécu une saison 2017/18 magnifique en Pro B. Sur le terrain, l'équipe a gagné le titre de champion de Pro B et le droit de monter en Jeep ELITE, la première division masculine. Mais pour des raisons administratives, cette montée lui a été refusée par la Ligue Nationale de Basket. Le club a donc du se résoudre à retourner en Pro B, sans faire figure de favori (5e budget, 4e masse salariale) et après avoir eu du mal à se positionner sur le recrutement. Qui plus est, l'équipe a connu des difficultés, avec des joueurs en méforme (comme Joe Burton) et des blessures (celles de Charles Abouo et Tyren Johnson en tête) les obligeant à faire appel à des remplaçants médicaux. Au coeur de l'hiver, Mickaël Hay, l'entraîneur de l'équipe première depuis fin 2013, a poussé quelques coups de gueule contre une partie de ses joueurs dans la presse. Mais depuis quelques semaines, ça va mieux pour l'ADA. L'équipe commence à trouver son rythme, Joe Burton sa place, Tyren Johnson va mieux (comme en atteste son triple-double). Et l'équipe s'est hissée dans le Top 8 à 8 journées de la fin de la saison régulière, avec 14 victoires en 26 matchs. Homme essentiel dans le club et son développement ces dernières années, le manager général Julien Monclar s'exprime sur le site Internet de la Ligue Nationale de Basket.

"Nous arrivons près du sprint final. C’est une saison qui a été difficile sur beaucoup de plans, reconnaît-il. Même si les événements de l’été dernier ne doivent pas nous servir d’excuse. Mais évidemment qu’il y a quand même une forme de traumatisme, d’incompréhension. Pas forcément de nous, mais plus de tout l’environnement du club. À cela se sont ajoutées des blessures, une alchimie qui a mis du temps à se construire, avec des défaites, dont certaines à domicile qui ont rendu tout le début de saison complexe. Maintenant, comme depuis de nombreuses saisons, nous avons tenté de faire face aux événements contraires, de rester le plus stable possible, avec le président, le coach en particulier, comme tout le staff directement impliqué sur le sportif. Et comme on a toujours considéré qu’il y avait de la qualité dans cet effectif, on constate avec plaisir que ça nous permet d’aller maintenant chercher des résultats qui sont tout à fait honorables, puisque aujourd’hui, notre situation est en phase avec les objectifs qu’on s’était fixés lors de la reprise."

L'ADA Blois n'a pas vécu de campagne de playoffs l'an passé et espère offrir ce spectacle à son fidèle public, qui après avoir mangé son pain noir en première partie de saison, retrouve une équipe à la hauteur de ses ambitions.

"Le succès n’est pas si facile que ça à digérer. À nous de sécuriser une place en playoffs et de faire ainsi vivre une très belle aventure à tout le groupe comme à notre public. Tout bêtement parce que tout Champion de Pro B qu’on puisse être, nous n’avons jamais disputé de playoffs en Pro B."

Ce vendredi, Blois espère décrocher sa 15e victoire de la saison, face à Aix-Maurienne.

18 avril 2019 à 19:17
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.