PRO B

BLOIS REJOINT SOUFFEL EN TÊTE, PARIS SE RACHÈTE

Gauthier Denis Paris Basketball 201920 Sébastien Grasset
Crédit photo : Sébastien Grasset

Comme le BC Souffel, vainqueur hier à Aix-Maurienne, l'ADA Blois pointe désormais à six victoires en sept matchs après son succès à Poitiers (76-78). Paris a pour sa part mis fin à cinq revers de suite en l'emportant 97-81 face à Saint-Quentin tandis que Nancy a retrouvé un bilan positif (4v-3d) grâce à sa victoire devant Quimper (76-72).  

Si Denain a craqué vendredi soir à Rouen (63-62), Blois a suivi le rythme imposé par Souffelweyersheim en tête du championnat en l'emportant 78-76 à Poitiers, au lendemain du sixième succès consécutif du BCS à Aix-Maurienne (77-90).

Tyren Johnson encore clutch

Les Blésois sont passés par toutes les émotions après avoir mené 22-5 au bout de cinq minutes avant de voir Poitiers repasser devant suite à un 24-6 en deuxième quart-temps (42-34). Aux côtés de Khris Joseph (18 points, 6 rebonds), Stéphane Gombauld (10 points, 11 passes décisives) et Thomas Cornély (11 points, 8 rebonds, 6 passes décisives), Tyren Johnson a encore été précieux, notamment dans le money-time.

MVP du match, le poste 4 américain, auteur de 33 points à 11/16 au tir, 5 rebonds et 4 passes décisives, a notamment inscrit deux paniers à 3 points pour sceller la victoire de l'ADA sur le score de 78-76, la quatrième consécutive pour la formation de Mickaël Hay.

Paris se reprend, Nancy se fait peur

Dans les deux autres rencontres de la soirée, Paris a mis fin à une série de cinq revers en s'imposant à domicile face à Saint-Quentin (97-81). Les Parisiens ont débuté très fort sous l'impulsion de Sylvain Francisco et Gauthier Denis (35-13) et ont ensuite résisté à la révolte du SQBB menée par Drake Reed, Jean-François Kebe et Benoît Gillet. Gauthier Denis a terminé MVP avec ses 21 points à 8/13 aux tirs.

Nancy a pour sa part disposé de Quimper non sans s'être fait peur en fin de partie lorsque Djimmy Djimrabaye a ramené l'Ujap à 72-70 alors que le Sluc comptait 18 points d'avance à la pause. C'est le MVP du match, Ron Lewis (20 points, 5 rebonds, 5 passes décisives) qui a débloqué la situation afin de permettre aux Nancéiens de s'imposer 76-72.

24 novembre 2019 à 12:13
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.