PRO B

C'EST PARTI POUR LA SAISON 2018/19 DE PRO B ; TOUR D'HORIZON DES EFFECTIFS

Chorale Roanne Basket
Crédit photo : Georges Burellier Le Pays

Ce vendredi 11 octobre marque le début du championnat de Pro B. L'occasion de faire le tour des 18 rosters qui s'affronteront cette saison dans l'antichambre du basket français.

La Pro B est réputée pour être un championnat difficile, homogène, avec des déplacements difficiles dans des petites salles chaudes. Cette saison 2018/19 va une nouvelle fois être très disputee avec 4 favoris qui se distinguent suivi par quelques équipes potentiellement "surprises" et un large peloton où le talent reste bien présent.

 

LES FAVORIS

ROANNE

La Chorale part cette année avec un gros avantage sur ces soncurrents directs pour la montée en Jeep ELITE. En effet, des finalistes des playoffs d'accession 2018 face à Fos Provence, 8 joueurs sont restés tandis que Ferdinand Prénom et Matt Carlino se sont greffés au groupe. L'experience et le vécu du groupe peut être le petit plus pour faire la différence dans les moments clés de la saison. Avec la même rigueur défensive que l'an passé et des coups de folies du trio américain Jackson - Williams - Nyakundi, épaulés par le gaucher Carlino, les Roannais peuvent faire très mal aux adversaires, notamment dans leur Halle André Vacheresse qui retrouve peu à peu l'ambiance des belles années. 

NANCY

Après un exercice raté en 2017/18, les Nancéiens ont fait venir un ancien technicien qui n'a pas coaché dans la division ces 15 dernières années. Concernant les joueurs, ils sont expérimentés comme John Cox (37 ans) mais également très physiques à l'image de l'imposant pivot nigérian Dinma Odiakosa (2,09 m, 109 kg, 32 ans). La gâchette cubaine Yunio Baruetta associé à Anthony Goods et à de bons JFL en devenir forment un effectif qu'il ne faudra pas prendre à la légère. Reste à savoir si tout ceci prendra.

ORLÉANS

Descendu il y a deux saisons avec Nancy, l'OLB garde les mêmes ambitions élevées avec également des cadres conservés. Dans le Loiret, Germain Castano fait lui aussi confiance aux jeunes et ajoute de la densité physique dans la raquette avec la signature de l'Américano-Nigérian Mickaël Fakude en complément de Junior Mbida et Miralem Halilovic. Orléans sera à coup sûr un cador de ce championnat sur qui il faudra compter pour monter dans le train direction la Jeep ELITE.

BLOIS

Finalement toujours dans l'antichambre de la Jeep ELITE, les Blésois tenteront de rééditer l'exploit de la saison dernière avec cette fois-ci un effectif au fort potentiel offensif. Mais la préparation puis le début de Leaders Cup ont été très inquiétants, surtout défensivement (à l'image de l'ancien MVP de Pro B, Joe Burton), avant un léger mieux depuis deux semaines. Peut-être un mal pour un bien pour éviter de porter l'étiquette de favori toute la saison ? Reste à savoir si le potentiel de l'équipe de Michael Hay peut leur permettre de faire un exercice de haut niveau.

 

LES OUTSIDERS

 LILLE

Demi-finaliste es playoffs l'an passé, le LMB s'installe petit à petit dans la première partie du tableau de la Pro B et pourrait bien embêter quelques équipes cette saison. Malgré une légère baisse de budget annoncée en fin de saison passée, les dirigeants lillois ont conservé huit joueurs, dont les plus importants. Jean-Marc Dupraz espère capitaliser sur cette expérience collective pour réaliser un nouvel exercice réussi.

 CAEN

Les Caennais seront à surveiller cette saison avec un mélange intéressant de Français référencés comme Gaëtan Clerc ou Aurélien Salomon et de joueurs étrangers au pedigree intéressant dans la division (Pavel Marinov et Jerold Brooks).

SAINT-CHAMOND

Habitués des gros coups face à leurs voisins roannais, les Couramiauds prétendent à une place pour les playoffs avec des jeunes qui éclosent tout doucement (Mathéo Légat, Lucas Hergott), quelques bonnes pioches (Mounir Berdaoui, Malik Cook, Makram Ben Rohmdane) et des valeurs sûres (Jonathan Hoyaux, Mathieu Guichard, Grismay Paumier). En somme, un roster stable au fort potentiel offensif qu'Alain Thinet peut emmener loin après une belle saison 2017/18.

ROUEN

L'équipe surprise de ce championnat pourrait être Rouen avec des morts de faim sur le parquet à l'image du revenant Jean-Baptiste Maille qui tire les jeunes pousses vers le haut. Très bon sur le scouting, le coach Alexandre Ménard a fait venir de nombreuses nouvelles têtes.

POITIERS

C'est un club qui a une vraie stabilité et un savoir-faire important en ProB. Après un bon début en Leaders Cup, les Pictaviens ont, sur le papier, les capacités de jouer leur va-tout pour les playoffs. Emmené par un très bon meneur US en la personne de Jay Threatt et porté par des joueurs référencés comme Pierre-Yves Guillard ou Kévin Harley, le PB86 peut s'inviter dans le haut de tableau.

 

LE PELOTON

VICHY-CLERMONT

Les hommes de Guillaume Vizade repartent pour un nouvel exercice. Les cadres Bronchard, Morency, Denave sont restés au club avec l'ambition d'être le poil à gratter de Pro B. L'apport du vétéran Mohamed Koné dans la raquette sera déterminant pour passer un palier cette saison. L'inconnue réside encore sur les recrues américaines.

EVREUX

De la dureté avec le duo Ho You Fat / Drake Reed, de l'expérience à la mène avec Théo Léon et des potentiels facteurs X comme Kevin Dinal qui revient en Pro B après avoir eu du mal à faire sa place au niveau supérieur. Reste à connaître le potentiel des joueurs étrangers.

DENAIN

Qualifiés pour les playoffs la saison dernière grâce à leur victoire en Leaders Cup, les Denaisiens ont perdu Yunio Baruetta cet été. Mais Rémy Valin tente le pari islandais et peut également compter sur ses soldats Poupet et Cazenobe pour accompagner des jeunes talentueux (Morose et Dadiet en tête).

PARIS

Nouveau club et ambitions modérées dans un premier temps pour le promu. L'équipe, construite tardivement, a engagé deux joueurs récemment vus en Pro B, Jevohn Sheperd, Nick Kellogg, pour être les fers de lance. Dans le vestiaire, Victor Samnick et Gary Florimont feront beaucoup de bien, surtout au vue de la présence de nombreux jeunes dans l'effectif. A voir où Jean-Christophe Prat arrivera à amener cette équipe.

NANTES

L'Hermine peine ces dernières saisons à faire avancer le club au niveau sportif, alors que le club se structure. Cette saison, le roster a un côté "coup de poker" même si le Britannique Laurence Ekperigin est toujours là à l'intérieur. A l'image des signatures du revenant Babacar Niang et du potentiel Ludovic Negrobar, ce sera quitte ou double.

LE "MAINTIEN FIRST"

 CHARTRES

Tous droits venus de NM1, les Chartrais vont jouer sans réelle pression. Le budget n'est pas le meme que les cadors du championnat mais autour des experimentés Olivier Romain et Will Felder, le CBM peut espérer se maintenir.

AIX-MAURIENNE

Comme l'a dit l'entraîneur de Fos Rémi Giuitta, le club a un vrai savoir-faire en Pro B, division dans laquelle ils évoluent quasiment chaque saison depuis plus de 20 ans. Les Savoyards semblent armés pour jouer le maintien cette saison avec surtout des questions sur le plan défensif. La densité physique apportée par Sullivan Hernandez, Karim Atamna ou Thomas Hieu-Courtois peuvent faire la différence dans les moments chauds.

GRIES-OBERHOFFEN

Petit poucet du championnat, le BCGO arrive avec un statut d'équipe atypique dans la division. Club bien organisé, poussé par une vraie dynamique, peut surfer sur cette belle vague verte. Cependant, de nombreux joueurs, comme l'Espagnol Xavi Forcada, découvriront la dureté physique de la Pro B cette saison. A suivre l'évolution d'Olivier Cortale à l'intérieur.

QUIMPER

L'UJAP misera également sur les jeunes et sur un vieux loup de mer en la personne de Bernard King pour tenter de se maintenir en deuxième division. L'équipe semble clairement mieux armée que la saison passée. Si on parle de maintien dans un premier temps, la formation de Laurent Foirest a bien terminé la saison 2017/18 et peut progresser dans la hiérarchie cette saison.

 

Les matchs de la 1e journée :

* Saint Chamond / Rouen

* Nantes / Paris Basket

* Aix-Maurienne / Chartres

* Roanne / Gries-Oberhoffen

* Denain / Vichy-Clermont

* Poitiers / Lille

* Orléans / Évreux

* Nancy / Quimper

* Blois / Caen

12 octobre 2018 à 19:39
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
JULES ROCHE
Jules Roche
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
16 décembre - 18h25
Pau-Lacq-Orthez
Le Mans
16 décembre - 21h30
Cleveland Cavaliers
Philadelphia 76ers
16 décembre - 23h30
Pau-Lacq-Orthez
Le Mans
17 décembre - 01h00
New Orleans Pelicans
Miami Heat
17 décembre - 08h15
Pau-Lacq-Orthez
Le Mans
Coaching