PRO B

CAEN ESPÈRE FAIRE LE PLEIN CONTRE QUIMPER ET DENAIN

Fabrice Courcier
Crédit photo : MVogel

  La lutte pour le maintien sera acharnée jusqu'au bout, notamment entre Aix-Maurienne et le CBC, à égalité à cinq journées de la fin.  

 

Battus en prolongation à Gries-Oberhoffen vendredi soir (95-88), les Caennais ont manqué une belle occasion de s'extirper de la zone rouge et de repasser devant Aix-Maurienne, vaincu sur le fil par Vichy-Clermont à la maison (60-63).

« C’était le deuxième déplacement de la semaine (après Nantes, match remporté en prolongation au buzzer). On aurait pu gagner avant la prolongation par deux fois, à Nantes et à Gries. La fatigue occasionnée par les deux déplacements et le match précédent nous a fait perdre un peu pied sur la prolongation à Gries. C’est rageant car cela nous aurait permis de nous détacher d’Aix-Maurienne et de remettre un peu de pression sur Quimper et Denain. C’est un peu bête de pas avoir pris ce match. Après, on était chez le sixième. Il y a vraiment des choses positives. Réaliser cela avec sept pros valides, ce n'est pas évident », a résumé le coach du CBC Fabrice Courcier.

BJ Monteiro en renfort ?

Face aux blessures qui touchent le groupe caennais ces dernières semaines, Fabrice Courcier n'a pas exclu la possibilité de réintégrer l'ailier BJ Monteiro, sur le flanc depuis le début de saison à cause d'une rupture du tendon d'Achille.

« On suit un protocole avec lui et le staff médical. Ce qui est important, c’est de voir comment il peut emmagasiner la charge de travail qu’on peut lui donner. Il est passé dans une phase où il a un peu plus de peps, de tonicité. Il ne faut pas non imaginer qu’il jouera 20 minutes. Il n’en sera pas capable. Mais dans notre situation, avec un étranger de moins, on ne va pas s’interdire de penser qu’il rejoindra l’équipe et nous aidera sur quelques minutes. Est-ce que ce sera Quimper ou Denain, c’est à voir au fil des jours » a ajouté le coach du CBC.

« Pas la même pression »

Quimper pour Denain, deux matchs qu'il faudra gagner selon l'entraîneur en vue du maintien alors que les trois dernières rencontres ne devraient pas être de tout repos (Rouen, à Orléans, Roanne).

« Quimper, c’est une finale avant la lettre pour les deux équipes. Si Quimper gagne, ils se positionnent sur un maintien en Pro B. Si on gagne, on a la possibilité de prendre un point d’avance sur Aix-Maurienne, qui jouera à Roanne, et de récupérer Quimper. Ce match-là va être différent dans les têtes que ceux que nous venons de jouer. Cette fois, c’est un vrai concurrent direct qui nous est proposé. Entre Quimper et Denain, le but est de faire 2/2. Nous ne sommes pas loin d’avoir le calendrier le plus difficile car nos trois derniers matchs seront contre des équipes du top 4, alors que nos adversaires directs vont jouer contre des équipes du ventre mou. Ce n’est pas la même pression. Avec Rouen, Orléans et Roanne, les trois derniers matchs promettent d'être compliqués ».

 

Le calendrier de Caen Basket :

Quimper, à Denain, Rouen, à Orléans, Roanne

Le calentrier d'Aix-Maurienne :

A Roanne, Lille, à Evreux, Denain, à Paris

28 avril 2019 à 18:26
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.