PRO B

CAEN N'EN FINIT PLUS DE SURPRENDRE, HERVÉ COUDRAY "S'ÉCLATE"

Hervé Coudray Caen BC
Crédit photo : Sébastien Grasset

En faisant tomber une Chorale de Roanne encore invaincue, Caen a signé hier soir sa cinquième victoire consécutive. L'épatant promu normand pointe à la deuxième place de la Pro B. 

Renversant promu. Pour son retour en Pro B 20 ans après son dernier passage, Caen avait pourtant connu des débuts compliqués. Quatre défaites en Leaders Cup pour commencer la saison, puis un revers face à Lille en ouverture du championnat. Soit cinq matchs perdus à la file. Le temps de prendre ses marques ? Car depuis, hormis une défaite contre Cholet en coupe, le CBC est invaincu. Et pointe désormais à la deuxième place ex-aequo de sa division.

Les Normands sont donc sur une impressionnante série de cinq victoires consécutives en championnat. Dont plusieurs grosses cylindrées vaincues par le plaisant jeu du promu. Nancy, Le Havre, et donc depuis hier Roanne, pourtant invaincu jusqu'alors, ont chuté. Le tout alors que le CBC n'est pas épargné par le sort : Marc-Eddy Norelia est sur le flanc pour la saison, et son leader B.J. Monteiro, opéré récemment, est absent tout le mois de novembre.

Confiance aux jeunes

Alors, des joueurs qu'on n'attendait pas forcément à ce niveau se sont mis à briller. Le meneur Thomas Cornely en est le plus bel exemple. Lui qui découvre la LNB (hormis 6 apparitions en Pro B avec Limoges en 2011-2012) est omniprésent en ce début de saison : 10,8 points, 5,1 rebonds et 7,8 passes pour 18,3 d'évaluation. De quoi se classer 3e meilleur passeur de la division et même 2e Français à l'évaluation derrière Tariq Kirksay. Impressionnant pour un jeune joueur (25 ans) qui tournait à moins de 13 d'évaluation en NM1 la saison passée.

Encore plus surprenant est la vitesse à laquelle Bastien Vautier s'est adapté au monde professionnel. Le pivot d'à peine 19 ans a profité des blessures et de la confiance de son coach, qui l'a eu sous ses ordres en équipe de France U19 cet été, pour se faire une place. Double champion d'Europe en jeunes avec la génération 1998, le joueur formé à Nancy prouve match après match que sa place n'est pas usurpée : 7,8 points, 7,9 rebonds et 1,3 contre en 20 minutes de moyenne.

Un coach ravi

Cette réussite collective ne surprend pas l'entraîneur Hervé Coudray (notre photo). Le technicien qui a fait remonter le CBC savoure le travail accompli, comme il l'a confié au site Sport à Caen après la victoire d'hier. 

"Ça peut paraître un peu prétentieux, mais je ne suis presque pas surpris par le niveau de jeu que produit l'équipe. Les joueurs récoltent le fruit de leur travail à l'entraînement. Le soir des matchs, c'est presque un peu plus facile. L'état d'esprit permet d'avoir cette qualité de travail au quotidien. Toute l'équipe travaille dans le même sens et tire dans le même sens. [...] On n'a aucune raison de s'enflammer. Je m'éclate avec cette équipe-là. C'est un bonheur, parce que les joueurs sont réceptifs, à l'écoute, ils participent au projet. Quand vous avez ça, c'est plus facile."

Bonus vidéo : La violente claquette-dunk de Gregg Thondique hier soir : 

18 novembre 2017 à 10:13
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
18 octobre - 02h00
Houston Rockets
New Orleans Pelicans
18 octobre - 02h30
San Antonio Spurs
Minnesota Timberwolves
18 octobre - 09h30
San Antonio Spurs
Minnesota Timberwolves
18 octobre - 11h00
Houston Rockets
New Orleans Pelicans
18 octobre - 12h45
NBA Extra
Coaching