PRO B

CAEN SORT DE LA ZONE ROUGE, POITIERS STOPPE ROUEN

Poitiers
Crédit photo : François Pietrzak

La 21e journée de Pro B a permis à Caen, vainqueur de Blois de laisser sa place de relégable à Aix-Maurienne battu à domicile par Saint-Chamond. Poitiers confirme être la bête noire de Rouen cette saison. 

Jerrold Brooks (17 points en 20 minutes) de retour aux affaires, Caen a étouffé Blois (71-54). Dans son Palais des Sports, "un groupe est né" selon Fabrice Courcier. Un groupe qui n'avait plus gagné à domicile depuis le 27 décembre. Plus dur en défense, plus en rythme en attaque que mardi dernier face à Evreux, Caen a bousculé d'entrée de jeu l'ADA (22-13) pour faire la course en tête toute la partie. Les Blésois n'ont pas proposé grand-chose, terminant la partie à 33,3% aux tirs dont 3/22 derrière l'arc. Outre Jerrold Brooks - qui n'avait plus joué depuis 1 mois et demi - Gaetan Clerc a été une nouvelle fois complet avec 12 points, 7 rebonds et 3 passes pour 19 d'évaluation en 33 minutes. Sur les 6 victoires acquises par le CBC cette saison, 2 l'ont été face à l'ADA avec à chaque fois un Brooks à la hauteur face à son ancienne équipe. Ce succès permet à Caen de s'extirper de la zone relégable et laisser sa place à Aix-Maurienne.

Les Savoyards dégringolent au classement. La faute à un 10e revers consécutif. Vendredi soir, Saint-Chamond, porté par une belle adresse longue distance (11/24, 45%) est venue faire sa loi à la Halle Marlioz (72-76). Makram Ben Romdhane a dominé dans la raquette grâce à ses 18 points à 7/11 aux tirs, 4 rebonds et 3 passes pour 21 d'évaluation en 25 minutes. En face, Jarred Ogungbemi-Jackson aura tout tenté (17 points dont 3/5 à 3-points, 4 rebonds et 4 passes en 24 minutes). En vain.

Comme Caen, Poitiers a confirmé cette année qu'il était le bourreau du Rouen Métropole Basket. Après 7 victoires de suite, les Normands se sont inclinés 70-79 dans leur antre face au PB86... dernière équipe à les avoir battus. Une victoire sans contestation des coéquipiers de Ron Anderson Jr (13 points, 10 rebonds et 3 passes pour 22 d'évaluation en 25 minutes) menant de bout en bout la rencontre. Les locaux n'ont pu s'appuyer sur leurs habituels leaders, Jamar Diggs (3 d'évaluation) et Zimmy Nwogbo (-1 d'évaluation). Un coup d'arrêt pour le RMB. Sans faire de bruit, les Poitevins enchaînent un 4e succès de suite. 

Evreux d'une extrême de justesse

Dans un match de milieu de tableau, Nantes s'est imposé sur son parquet face à Gries/Oberhoffen. Jeremiah Wilson s'est montré très efficace dans cette rencontre. En seulement 23 minutes, l'ailier-fort au passeport portugais a cumulé 19 points à 7/11 aux tirs et 8 rebonds. Vafessa Fofana a été aussi l'un des hommes forts de l'Hermine avec 17 points, 4 rebonds et 4 passes en 33 minutes. Surtout, les Nantais ont gagné ce match grâce à leur défense, remportant la bataille du rebond (41 à 28) et limitant les Alsaciens à 78 points, eux qui tournent à 86 points de moyenne. Équipe la plus adroite du championnat avec 49,3%, Gries a été limitée à 44%.

Enfin, Evreux a réussi un joli hold-up l'emportant 68-65 contre Denain. Tout avait mal commencé pour les Eurois, encaissant un terrible... 0-16 (!) d'entrée de jeu. Ce n'est qu'à la 7e minute que les Ebroiciens ouvrirent leur compteur. Petit à petit, l'ALM a comblé son retard, passant en tête pour la première fois du match à la 33e minute grâce à Théo Leon (58-56). Le meneur français - auteur d'une très grande partie avec 21 points, 3 rebonds, 6 passes et 4 interceptions pour 28 d'évaluation en autant de minutes - a été décisif grâce à un tir extérieur à 2 points à 8 secondes de la fin faisant repasser Evreux devant (66-65). Denain perda ensuite la balle sur remise en jeu, Many Atkins scella la rencontre grâce à un 2/2 sur la ligne de réparation.

Les résultats de la 21 journée, première partie :

  • Caen - Blois : 71 - 54
  • Aix-Maurienne - Saint-Chamond : 72 - 76
  • Rouen - Poitiers : 70 - 79
  • Nantes - Gries/Oberhoffen : 88 - 78
  • Evreux - Denain : 68 - 65

 

 

09 mars 2019 à 12:09
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE SANSON
Alexandre Sanson
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching