PRO B

CHARLEVILLE-MÉZIÈRES LAMINÉ À DENAIN, ORLÉANS FAIT LE JOB

Jay Threatt
Crédit photo : GPJ

Orléans fait le boulot en s'imposant tranquillement à la maison contre Nantes (79-66) alors que Charleville-Mézières a pris une belle valise sur le parquet de Denain (107-63), et continue de filer en NM1.

Il était préférable de recevoir ce vendredi soir : en effet, sur les six rencontres de la soirée, il y a eu cinq victoires à domicile, pour une à l'extérieur, celle de Fos Provence du côté de Caen (71-74).

Pourtant, les Caennais n'étaient pas si loin de récupérer une grosse victoire face au quatrième du championnat, et avaient réalisé un troisième quart-temps intéressant (24-11, pour mener 62-57 à la 30e). Mais, les Fosséens, sous l'impulsion de leur vétéran Mamadou Dia (40 ans) qui a rentabilisé au mieux son temps de jeu (17 points à 4/7 aux tirs et 8/8 aux lancers francs, 4 rebonds, 1 contre et 5 fautes provoquées pour 19 d'évaluation en 17 minutes), ont finalement fini par l'emporter dans les dernières minutes du match, avec notamment trois lancers francs réussis de la part de Xavier Gaillou. Caen aurait donc pu faire un grand pas vers le maintien. De son côté, Fos gagne encore et reste au coude à coude avec Saint-Chamond.

Les Couramiauds, avec la réception de Rouen, ont encore connu un match à suspense : après la double-prolongation à Vichy (victoire 107-105), les hommes d'Alain Thinet ont encore une fois remporté un match dans les toutes dernières secondes, et notamment un lancer-franc de l'Américain Tanner McGrew. Amin Stevens avait pourtant le tir de la gagne mais, à l'image de son match, il l'a raté (2 d'évaluation). Saint-Chamond continue sa folle saison et atteint la barre des 20 victoires cette saison. Quant aux coéquipiers de Rémi Dibo (22 points), ils restent toujours virtuellement qualifiés pour les playoffs, mais voient une équipe revenir à leurs trousses, Evreux, vainqueur contre Lille.

Mauvaise opération pour Lille qui laisse passer la victoire en Normandie face à des Ebroïciens conquérants. Les hommes de Jean-Marc Dupraz ont compté jusqu’à 14 points de retard (49-35 pour les locaux à la mi-temps après un tir au buzzer derrière l’arc de Rihards Kuksiks), la faute à un encore très bon Caleb Walker (17 points à 7/12 aux tirs) et à un festival d’Alexandre Gavrilovic en sortie de banc (17 points à 8 sur 12) notamment dans le deuxième quart-temps (11 points). Le troisième quart-temps voyait la révolte des Lillois qui revenaient à 2 petits points (55-53), bien emmenés par le capitaine Nicolas Taccoen (11 points) et Maël Lebrun (12 points). Évreux tenait face aux assauts lillois et les 10 points d’un Maurice Acker sur une jambe. L’ALM s’impose finalement (75-68) et se relance dans la course aux playoffs*.

Orléans met encore la pression à Blois

Est ce que cette fois-ci cela sera la bonne pour Orléans ? L'OLB a battu Nantes ce soir et met une nouvelle fois la pression au leader, Blois, qui joue ce samedi à Poitiers. Vainqueur de Nantes sur le score de 79 à 66, les locaux n'ont pas eu à forcer leur talent, en menant toute la rencontre grâce à un Miralem Halilovic précieux (17 points et 7 rebonds). Privé de Waverly Austin, Nantes a sans doute manqué de fraîcheur sur ce match (sept joueurs seulement ont joué la rencontre, sans compter les miettes laisser à Mathis Guillou). Orléans sera donc un supporter de Poitiers, qui jouera gros ce samedi soir, et devra créer l'exploit face à Blois pour se rapprocher du maintien en Pro B.

Le maintien, qui était l'objectif principal de Charleville-Mézières, semble s'éloigner pour l'équipe ardennaise. En effet, si ce n'est pas encore officiel sur le plan comptable, l'Étoile devrait bien jouer en NM1 la saison prochaine, sauf énorme miracle. Sur le parquet de Denain, les coéquipiers de Zane Knowles (12 d'évaluation) ont vécu un cauchemar (107-63), en affrontant une équipe en état de grâce. Avec une adresse générale de 61,5% (dont un 17/27 à 3-points), Denain a été sans pitié face à son adversaire. Sept joueurs dépassent les 10 d'évaluation dont Jay Threatt (18 points, 5 passes décisives et 3 rebonds pour 23 d'évaluation) et Yunio Barrueta (23 points à 8/12 aux tirs dont 5/7 à 3-points, 3 rebonds et 2 passes décisives pour 23 d'évaluation). L'écart est donc colossal au tableau d'affichage (+44) et aurait pu être plus grand puisqu'il était de +52 à la 33e (94-43 à ce moment-là).

Pour le dernier match de la soirée, Aix-Maurienne a disposé de Vichy-Clermont sur le score de 86 à 83. Les deux équipes ne devraient avoir plus rien à jouer jusqu'à la fin de la saison. A deux victoires de la neuvième place et avec cinq victoires d'avance sur le premier relégable Quimper (qui a un match en moins), difficile de voir ces deux équipes accrocher le bon comme le mauvais wagon.

Les résultats de la 30e journée de Pro B :

  • Orléans vs Nantes : 79-66
  • Caen vs Fos Provence : 71-74
  • Saint-Chamond vs Rouen : 81-80
  • Aix-Maurienne vs Vichy-Clermont : 86-83
  • Denain vs Charleville-Mézières: 107-63
  • Evreux vs Lille : 75-68
  • Poitiers vs Blois : Samedi 28 avril à 20h00
  • Quimper vs Roanne : Samedi 28 avril à 20h00
  • Le Havre vs Nancy : Samedi 28 avril à 20h00

 

* : résumé de Julien Hector, à Evreux.

28 avril 2018 à 00:40
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DAMIEN NERON
Plus adroit sur un clavier que sur un parquet, j'admire la Pro B autant que la JAV(CM).
Damien Neron
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
17 décembre - 01h00
New Orleans Pelicans
Miami Heat
17 décembre - 08h15
Pau-Lacq-Orthez
Le Mans
17 décembre - 09h15
New Orleans Pelicans
Miami Heat
17 décembre - 11h00
Cleveland Cavaliers
Philadelphia 76ers
17 décembre - 12h45
NBA Extra
Coaching