PRO B

CLÉMENT DESMONTS, FACTEUR X DE LA VICTOIRE DE POITIERS CONTRE NANCY

Clément Desmonts
Crédit photo : Capture d'écran 7aPoitiers

 Formé au club, le poste 2-3 de 21 ans a été déterminant dans les derniers instants de la rencontre remporté par le PB 86 hier soir (80-73). 

C'est la belle histoire de la 30e journée de Pro B qui s'est déroulée hier. Celle d'un joueur qui a pris son envol dans le monde professionnel et dont on pourrait bien entendre encore parler dans les semaines à venir. A 21 ans, Clément Desmonts a participé à 13 rencontres de championnat cette saison. A huit reprises, il n'est pas resté plus d'une minute sur le parquet. Jusqu'à hier, il n'avait pas encore marqué dans le jeu. Puis le déclic est survenu hier face à Nancy, un des cadors de la division.

Le déclic

Titularisé, comme la semaine passée, l'arrière-ailier a mis son premier tir à 3 points pour terminer à 5/6 dans l'exercice pour terminer la partie à 16 points, 5 rebonds, 2 passes décisives pour 22 d'évaluation. Mieux, alors que les deux équipes étaient dos à dos dans le sprint final (73-73), il a inscrit un 3 points et deux lancers qui ont fait basculer la rencontre en faveur des Poitevins, vainqueurs 80-73. En conférence de presse, son adversaire du soir John Cox l'a même félicité pour sa prestation.

Pour le héros de la soirée, ce déclic a des airs de délivrance, surtout après son entrée ratée la semaine passée à Lille (0/4 à 3 points en 15 minutes de jeu) .

« Ça me fait plaisir, déjà de une, pour la victoire, et de deux, ma performance individuelle, a-t-il déclaré en conférence de presse d'après match. Le premier shoot qui rentre, ça met un brin de confiance en plus. Après ça s'est bien enchaîné, je ne me suis pas trop posé de questions. Que ce soit le coach ou les coéquipiers, ils m'ont mis en pleine confiance. Le coach m'a dit clairement de faire ce que je savais faire. Prendre mes shoots si j'étais ouvert, ne pas me poser de questions, jouer libéré. Pareil pour mes coéquipiers.

Le centre de formation à l'honneur

En attendant les prochaines échéances, Clément Desmonts veut garder les pieds sur terre. « Ce n'est pas juste un match qui va faire que ça y est, tout est fini, on arrête de travailler. Il faut que ça se reproduise le plus souvent possible, j'espère ».

Pour son coach, Ruddy Nelhomme, c'est le travail du centre de formation (dont la compétence n'est plus à prouver) qui est mis à l'honneur à travers la prestation de Clément Desmonts. «  L’ADN du club a été souligné par ce qu’a fait Clément (Desmonts). Quand on parle de formation, on parle avant tout de temps pour faire avancer les jeunes. Il a fait un match magnifique pour son club. Clément, Jim (Seymour)… symbolisent cette victoire ».

Poitiers est actuellement 9e (16v-14) et donc en lice pour les Playoffs.

 

04 mai 2019 à 17:50
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.