PRO B

EVREUX : DIMITRI RADNIC ET ANTHONY DA SILVA EN PASSE DE S'ENGAGER

Radnic Da Silva
Crédit photo : Sébastien Grasset Olivier Fusy

Dominants chez les Espoirs, respectivement avec Dijon et Nanterre, Dimitri Radnic et Anthony Da Silva devraient s'engager prochainement avec l'ALM Evreux pour la saison 2020/21.

Tous deux aspiraient à évoluer en Pro B à la rentrée prochaine pour obtenir du temps de jeu afin de lancer leur carrière professionnelle. Selon nos informations, Dimitri Radnic (1,93 m, 20 ans) et Anthony Da Silva (1,86 m, 19 ans) vont s'engager avec l'ALM Evreux. Les deux joueurs évoluaient en championnat Espoirs cette saison avec Dijon et Nanterre. Club tremplin pour les jeunes joueurs français notamment, Evreux ne devrait donc pas déroger à la régle pour la future saison.

Radnic, 2e meilleure évaluation chez les Espoirs

Pur produit du centre de formation de la JDA Dijon, où il évolue depuis 2014, Dimitri Radnic va donc prendre son envol et quitter la Bourgogne après 6 années passées là-bas. Après quatre saisons continues chez les Espoirs avec une progression linéaire, ce jeune arrière s'est imposé comme l'un des meilleurs joueurs cette saison. En 20 rencontres, Radnic tournait à 17,6 points à 46,5% aux tirs, 3,7 rebonds, 5,5 passes et 3,1 interceptions pour 18,7 d'évaluation en 30 minutes. Faisant de lui la 2e meilleure évaluation du championnat derrière Hugo Benitez. Mais aussi le meilleur intercepteur. 

Avec les professionnels, il a pris part à 8 petits bouts de matchs pour 5 minutes de moyenne de jeu et aussi à un match de Leaders Cup (face à la JL Bourg) que la JDA Dijon a remporté.

À lire - Dimitri Radnic : "Mon objectif est d'aller en Pro B et avoir du temps de jeu"

Retour à la maison pour Da Silva

Si Dimitri Radnic est issu d'une famille de basketteur, il en est de même pour Anthony Da Silva. Après Philippe qui a fait les beaux jours justement du club eurois, c'est au tour d'Anthony d'enfiler la tunique jaune et bleue de l'ALM Evreux. Un maillot qu'il connait bien pour l'avoir porté durant trois ans. Parti ensuite à l'âge de 14 ans pour Séville afin de continuer sa formation, il y est resté 4 ans en tout. Dont une dernière année en 4e division avec la réserve du Bétis pour avoir du temps de jeu. Revenu en France l'année dernière, et plus précisément à Nanterre, là où son père est actuellement assistant, le meneur de jeu franco-portugais tournait à 14,7 points à 42% aux tirs, 5,2 rebonds et 5,4 passes pour 14,9 d'évaluation en 33 minutes. Comme Dimitri Radnic, Anthony Da Silva n'a pas vraiment pu s'exprimer avec les pros, ne disputant que 8 bouts de match pour même pas 3 minutes de jeu. De même en EuroCup avec 5 apparitions.

Alors si le jeune tricolore appartient toujours au Bétis Séville, c'est une nouvelle fois un "échange" de bon procédé entre Evreux et Nanterre.

À lire - Anthony Da Silva : "L'année prochaine le but est de jouer en deuxième division, en France ou en Espagne"

 

18 mai 2020 à 17:41
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE SANSON
Alexandre Sanson
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.