PRO B

ÉVREUX : FABRICE LEFRANÇOIS EN MANQUE DE SOLUTIONS

Crédit photo : Olivier Fusy

L'ALM Évreux s'est lourdement mais logiquement inclinée à Lille (74-96).

Décimé par les blessures de Gytis Sirutavicius et Damien Bouquet, Évreux a vu arriver deux joueurs début janvier : Jerrold Brooks et Aloysius Anagonye. C'est donc avec un effectif réduit mais surtout largement ramenié que l'ALM s'est présentée dans le Nord pour affronter Lille. Mais affronter un LMB invaincu à domicile avec si peu de ressources était l'assurance d'une soirée compliquée pour les Ébroiciens. Bien entrés dans la rencontre (menés 19-24 après un quart-temps), les joueurs de Fabrice Lefrançois (photo) n'ont pas réussi à tenir la distance et se sont inclinés 74-96. Le coach normand regrettait un manque d'abnégation.

"On baisse la tête trop vite. On laisse trop de situations simples. J'aimerais bien qu'on s'accroche un peu plus, qu'on montre un peu de caractère sur des situations défensives. On a beaucoup de mal à se déplacer en même temps que le ballon. On est très en retard, on laisse des situations de confort. Ce sont vraiment les deux points que je retiens. Offensivement on arrive à mettre des points, on fait quand même vingt-trois passes décisives donc c'est qu'on arrive à avoir des situations dans le collectif. Maintenant, on a parfois un manque d'efficacité sur des situations simples. Mais c'est surtout défensivement, il faut qu'on arrive à être plus dans la dureté, dans la solidarité."

Fabrice Lefrançois déplore évidemment les blessures qui entachent la première partie de saison de son équipe. Cela a de nouveau fait la différence hier contre un effectif lillois dans lequel onze joueurs ont foulé le parquet malgré l'absence du pivot Cory Remekun. Le coach d'Évreux en a d'ailleurs profité pour féliciter le parcours du LMB en Pro B.

"Les joueurs se protègent. Ils savent qu'ils doivent rester sur le terrain. L'effectif en terme de quantité limitée ne nous aide pas. Lille ? C'est remarquable ce qu'ils proposent. Le mot discipline vient à l'esprit quand on regarde leur début de saison. Ils sont vraiment dans la discipline du plan de jeu. Ils ont un effectif de douze joueurs qui leur permet d'avoir toujours des options pour pianoter, c'est vraiment intéressant. Leur place est nettement méritée."

Pas de repos pour autant pour l'ALM Évreux qui recevra dès vendredi Nantes, défait 59-77 contre Orléans.

À Lille,

17 janvier 2018 à 08:22
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT DAHERON
Breton (et fier de l'être) exilé dans le nord pour mes études de journalisme.
Vincent Daheron
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.