PRO B

FABRICE LEFRANÇOIS : "JE VEUX FAIRE UNE VIDÉO AVEC HAMZAOUI ET QU’IL M’EXPLIQUE CE QU’IL A SIFFLÉ"

Fabrice Lefrançois
Crédit photo : Sébastien Grasset

Défait mardi soir par Vichy-Clermont après prolongation (91-95), Fabrice Lefrançois était particulièrement remonté par l'arbitrage à l'issue de la rencontre.

Début d'année compliqué pour l'ALM Evreux. En plus d'avoir toujours ses habituels soucis de blessure depuis de nombreuses semaines, le club normand s'est incliné deux fois de suite à domicile en l'espace de 4 jours. Mardi soir, après prolongation, Vichy/Clermont a fini par s'imposer 91-95 avec 7 joueurs à plus de 10 points. En conférence de presse, Fabrice Lefrançois était passablement remonté contre le corps arbitral tout en pointant particulièrement un arbitre. 

"J’ai deux sentiments. Déjà un sentiment de fierté par rapport au combat qui a été livré par mes joueurs. Parce que j’ai trouvé ça une nouvelle fois beau. C’est répétitif que ce soit beau et c’est comme ça qu’on existe. Après j’ai un vrai sentiment de frustration parce que j’ai l’impression de m’être fait voler par un arbitre qui s’appelle (Abdel) Hamzaoui. C’est scandaleux ce qu’il a proposé. Quand il veut, on se met devant la vidéo et on discute, quand il veut ! Je veux faire une vidéo avec lui et qu’il m’explique ce qu’il a sifflé. Deux fautes en 18 minutes (20e à 38e, ndlr) ! Franchement c’était abusé… Et puis l’attitude (il se répète)… Le gars je ne lui parle même pas, il est de l’autre côté du terrain, il dit aux autres arbitres qu’il faut m’avertir. Entre des floppings, des fautes offensives qu’il ne siffle pas, c’était quoi son objectif ? Mohamed Koné qui est un super joueur a passé son temps dans la raquette à pousser, à nettoyer tout le monde. Mais non ça ne pose pas de problème ! Je veux faire une vidéo avec ce gars là. On va voir si la ligue fait ça."

Même s'il est revenu un peu sur l'arbitrage, il sait que la rotation bien trop limitée a coûté la victoire à son équipe :

"Il y a les lancers-francs (9/20, nldr), les pertes de balles car Vichy/Clermont s’alimente beaucoup sur du jeu de relance. Après il y a un manque de lucidité évident sur certaines situations. Ils se sont battus, arrachés. Mais en ce moment on ne peut pas tout avoir. Déjà qu’on joue à 6 joueurs contre 10 et qu’en plus tu rajoutes un ref, ça va quoi. J’aimerais bien que ce soit les joueurs qui décident du résultat. Le gars, il débarque de Jeep ELITE, ça y est c’est monsieur."

À voir si la requête du coach ébroicien sera entendue. Evreux est aujourd'hui 13e de Pro B.

À Evreux,

16 janvier 2019 à 14:39
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE SANSON
Alexandre Sanson
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.