PRO B

FOS-PROVENCE REMPORTE LA LEADERS CUP PRO B 2020-2021 !

Fos bat Quimper finale Leaders Cup 2020 Sébastien Grasset
Crédit photo : Sébastien Grasset

Malgré les forfaits, Fos Provence a totalement maîtrisé son sujet contre Quimper en finale de la Leaders Cup Pro B à la Halle Parsemain pour l'emporter 68-57.

Malgré les blessures (Burrows, Hernandez et même Hergott) et les absents pour cause COVID-19 (McClain, Mipoka), Fos Provence a fait parler son expérience ce dimanche en finale de la Leaders Cup Pro B ce dimanche à domicile. Les BYers ont mené quasiment tout le long face à Quimper et créé l'écart en deuxième période pour l'emporter 68 à 57.

L'équipe de Rémi Giuitta a le mieux démarré avec un Allan Dokossi (6 des 11 premiers points de Fos, 17 points à 7/8 aux tirs, 8 rebonds, 1 contre, 3 interceptions et 4 fautes provoquées pour 23 d'évaluation en 37 minutes) toujours aussi saignant et un Edouard Choquet (12 points à 4/10, 3 rebonds, 6 passes décisives, 1 contre, 1 balle perdue et 4 fautes provoquées pour 17 d'évaluation en 40 minutes) audacieux. Mais avec un Bathiste Tchouaffé adroit (10 points à 4/4, 3 rebonds, 2 passes décisives et 4 balles perdues pour 12 d'évaluation en 21 minutes) et un Junior Etou impactant (15 points à 5/11, 9 rebonds et 4 fautes provoquées pour 16 d'évaluation en 31 minutes), les Béliers ont résisté et n'étaient qu'à 2 points de retard à la mi-temps (35-33).

En jouant à seulement cinq en deuxième mi-temps après la sortie rapide de Bodian Massa (14 minutes de temps de jeu), Fos a très bien fait le travail. Maîtrisant le rythme, très fort au rebond offensif et surtout excellents en défense, ils ont créé l'écart en début du dernier quart-temps pour compter jusqu'à 18 points d'avance après un super back-door de Nik Caner-Medley. S'il a été excellent (23 points à 9/18, 13 rebonds et 5 fautes provoquées pour 25 d'évaluation en 32 minutes), l'ancien joueur EuroLeague n'a pas été le MVP de la rencontre. C'est Jamar Diggs, également très bon sur cette rencontre (16 points à 6/16, 4 rebonds, 2 contres, 8 passes décisives, 4 interceptions, 4 balles perdues et 3 fautes provoquées pour 19 d'évaluation en 40 minutes), qui a raflé ce trophée.

Jamar Diggs avec son trophée de MVP (photo : Sébastien Grasset)

Peu importe, Fos, déjà qualifié en playoffs grâce à ce Trophée, a gagné collectivement, à l'image de Karim Atamna (0 point mais 7 rebonds et 3 passes décisives) qui a joué quasiment 40 minutes à près de 40 ans (le 21 décembre 2020), et a parfaitement rempli son rôle, amenant justesse offensive et sérénité. Au moment de célébrer leur victoire, les Fosséens n'ont pas oublié les absents, en portant leurs maillots et en affichant des photos de ces derniers. Un moment très sympa qui confirme que Fos fait partie des tous meilleurs prétendants à la montée. Ou plutôt la remontée les concernant.

22 novembre 2020 à 16:04
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.