PRO B

FOS-PROVENCE SACRIFIE JARAUN BURROWS POUR JONATHAN AUGUSTIN-FAIRELL

Crédit photo : Sébastien Grasset

Leader de Pro B à cinq journées du terme de la saison, Fos-Provence a choisi de prolonger Jonathan Augustin-Fairell jusqu'à la fin de l'exercice. Une décision qui coûte sa place à Jaraun Burrows, blessé de longue date, auteur d'un retour décevant récemment et de nouveau en civil sur le banc.

Revenu à la compétition le 14 mai contre Lille alors qu'il était éloigné des parquets depuis le début du mois de février, Jaraun Burrows (2,03 m, 35 ans) n'a malheureusement pas spécialement brillé face au LMB (4 points et 4 rebonds) puis à Saint-Chamond quatre jours plus tard (5 points et 2 rebonds). Pour deux défaites évitables du leader fosséen... Par conséquent, sans qu'il ne soit évidement possible de directement incriminer le vétéran bahaméen en responsable de ces deux revers, Rémi Giuitta a tranché dans le vif et rappelé le pigiste médical Jonathan Augustin-Fairell (2,01 m, 27 ans).

Initialement engagé jusqu'au 11 mai, l'ancien intérieur de Rouen, Dijon, Cholet et Denain a été rattrapé au collet et a accepté de prolonger son contrat jusqu'à la fin de la saison. Plus productif que Burrows (8,3 points à 61% et 4,1 rebonds, contre 6,1 points à 47% et 3,5 rebonds), pour un temps de jeu équivalent (une petite minute de plus en moyenne), il a fêté sa réintégration par une performance référence à Paris vendredi dernier (16 points à 6/8, dont un étonnant 3/3 à trois points, 4 rebonds et 2 interceptions), à l'occasion d'une victoire qui semble marquer un tournant dans la fin de saison fosséenne.

« Il avait terminé sa pige et était censé partir mais vu notre situation, on a réussi à trouver un accord pour qu'il reste avec nous », a expliqué Rémi Giuitta après la victoire contre Gries-Oberhoffen (87-61), la vingtième de la saison. « Il en avait envie lui aussi, il a complètement adhéré au projet, il voulait terminer la saison avec nous. Qu'on soit bien clair, la responsabilité des défaites ne revient pas à Kino Burrows, à qui on n'a rien à reprocher par rapport à ce qu'on lui avait demandé. C'est juste qu'on pensait que son côté energizer allait nous amener un coup de boost par rapport à la dynamique qu'on avait à ce moment-là, avec une équipe un peu en souffrance. Mais il a eu du mal à retrouver des repères car il n'avait pas joué depuis longtemps. Alors la réintégration rapide de Jon, c'est surtout un choix de coach en vue de gagner des matchs. »

Champion de France Pro B en 2018 avec l'ADA Blois, Jonathan Augustin-Fairell n'est donc plus qu'à cinq matchs d'un doublé.

26 mai 2021 à 12:24
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.