PRO B

FOS VISE LA JEEP ELITE À L'HORIZON 2022 ET UNE PLACE EUROPÉENNE EN 2024

Allan Dokossi Fos 201920
Crédit photo : Sébastien Grasset

Après avoir fait l’ascenseur la saison dernière, Fos compte pourtant bien revenir le plus vite possible en Jeep Elite, et ce malgré l’épidémie du coronavirus.  

Vainquer des playoffs d'accession en 2018, Fos a vu pour autant ses ambitions stoppées avec sa rétrogradation l’année d’après. Cette saison (12e) fût également un échec pour ce club en quête de stabilité, mais comme l’explique le directeur général, William Raffa, aux journalistes de La Provence, cette situation n’est qu’une période de transition pour leur permettre de mieux rebondir :

«  Notre projet de développement est lancé, se concrétise suivant divers axes retenus. Charge à nous de poursuivre dans cette voie, pour mieux concrétiser nos objectifs qui visent à renforcer notre notoriété à l'échelle régionale. En 2022, Fos PB aura cinquante ans et notre but le plus cher est de souffler ces bougies, en Jeep ÉLITE. Et lors des Jeux olympiques 2024 en France, nous souhaitons qu'à l'occasion de cet événement planétaire, nous ayons une résonance européenne. Mais en étant toujours lucides au niveau de notre budget qui doit être adapté à cette ambition. »

Un projet ambitieux et qui sera forcément couteux. Le budget, une question épineuse en ces temps de crise, mais le club a commencé à s’organiser pour faire face a l’impact économique de cette crise :

« Nous avons eu recours à un emprunt garanti par l'État et bénéficié du décalage d'imposition de l'Ursaf au mois d'avril, pour passer ce cap difficile, sur le plan de la trésorerie. Mais on essaie de tout optimiser au plan de la gestion pour pouvoir repartir avec les mêmes ambitions , même si aucune mesure n'est encore communiquée sur la date de reprise de la prochaine saison. En ce qui nous concerne, nous serions favorables pour repartir sur les mêmes bases, lors du prochain exercice. Avec les mêmes acteurs. Et pourquoi pas avec certains aménagements, avec par l'exemple une division Jeep-Élite à vingt clubs dont le dernier serait rétrogradé en fin de parcours. Ce qui permettrait l'accession de trois clubs de Pro B. »

Après la descente de Hyères-Toulon au niveau amateur, Fos pourrait devenir la plaque tournante basket de la partie Ouest de la région (Bouches-du-Rhône, Var, Vaucluse...) PACA, et ainsi attirer les investisseurs. Une occasion de mettre en avant un autre sport que le football sur la scène locale.

05 mai 2020 à 10:56
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
LOUIS ANDURAND-CAVASSE
Louis ANDURAND-CAVASSE
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.