PRO B

FRANÇOIS PERONNET (NANCY) : "L'ENJEU A DISPARU"

Crédit photo : Lilian Bordron

La belle série du Basket Club Gries-Oberhoffen (BCGO) se poursuit toujours. Ce mardi soir, les joueurs de Ludovic Pouillart ont battu le SLUC Nancy, 100 à 95.

A Gries,

Le Basket Club Gries-Oberhoffen (BCGO) a démarré la rencontre comme sur un nuage mardi soir. Une très belle réussite à 3-points, marquée notamment par le 3/3 (11 points dans la période) de Louis Cassier, a permis au BCGO de prendre rapidement les devants, mais aussi de compter 20 points d’avance. Une situation reconnue par l’entraîneur de Nancy, François Peronnet :

« La soirée aurait pu être bien plus longue et difficile au vu de notre début de match. Celui-ci n’a d’ailleurs pas été au niveau de notre engagement ou à l’image de ce que l’équipe a montré sur ces derniers mois. Pour rajouter à la difficulté, j’ai effectué un mauvais choix tactique en début de match. Nous avons souffert en défense, mais heureusement, avons su corriger cela rapidement ».

Pourtant, le SLUC Nancy, désormais hors course pour la montée en Jeep ELITE, est revenu dans la partie, grignotant petit à petit son retard pour revenir à hauteur de son adversaire après 30 minutes (67-67) :

« Il faut reconnaître que Gries a bien démarré et surtout, ils ont su maîtriser notre retour avec des gros tirs, notamment par (Filip) Adamovic. Leur victoire est méritée. Maintenant, il nous reste deux matchs. Je voudrais que l’équipe puisse encore partager l’image qu’elle a véhiculé ces derniers mois. Malgré tout, c’est dur pour eux, l’enjeu a disparu, il y a de la déception dans le groupe et bien que nous soyons des professionnels, cette situation n’est pas neutre ».

Du côté alsacien, Ludovic Pouillart a connu une soirée « quasiment parfaite, car je ne parlerai pas de la défense. Je suis content ce (mardi) soir, on gagne, on marque 100 points, c’est très bien ». Avec encore deux matchs à disputer (Saint-Chamond puis Blois), l’entraîneur du BCGO sent son groupe toujours concerné et tourné vers un objectif :

« Je sens qu’ils ont envie d’aller chercher la cinquième place. A vrai dire, j’appréhendais un peu la rencontre de ce soir. A chaque match, tu sens que tu te rapproches un peu plus de la fin. Alors, avant la rencontre, j’ai insisté sur trois points. Je voulais un match d’hommes, de talents et de sacrifices. Ils sont restés concentrés tout le match et ont bien respecté ce que nous avions mis en place. Je me répète, mais je suis comblé ce soir ».

10 juin 2021 à 13:51
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
JULIEN HARTMANN
Julien Hartmann
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.