PRO B

FRÉJUS ZERBO FRUSTRÉ PAR SON DÉBUT DE SAISON : "C'EST COMPLIQUÉ MAIS JE NE VAIS PAS BAISSER LES BRAS"

Crédit photo : Sébastien Grasset

De retour à Aix-Maurienne, le club où il avait été en tant que mineur isolé lors de son arrivée en France en 2004, Fréjus Zerbo vit des premiers pas délicats en Pro B sous le maillot de l'AMSB. Le pivot savoyard revient sur son début de saison.

En dessous de tout face à Fos-Provence en Leaders Cup à l’automne (-71 sur l’ensemble des deux matchs), Aix-Maurienne aurait pu aborder avec crainte son troisième rendez-vous de la saison, vendredi, avec les BYers. Il n’en a rien été. Galvanisée par son succès lundi contre Poitiers avec Antonio Ballard en nouveau chef de meute, l’équipe savoyarde est venue à Marseille avec de belles intentions. L’AMSB a livré un combat d’égal à égal avec son hôte provençal et n’est pas passée loin d’un succès retentissant (74-84). Soit une belle base de travail pour la suite, comme l’a expliqué Fréjus Zerbo en conférence de presse.

« On est venu ici en croyant en nos chances. Après la victoire contre Poitiers, on a bien préparé ce match. Les interruptions du chronomètre ont coupé nos deux séries, ce n’est pas une excuse mais c’est sûr que ça a beaucoup joué. On a surtout commis quelques erreurs d’attention avec des pertes de balle qui nous coûtent la victoire sur la fin. Quand on affronte une équipe comme Fos, il faut savoir réduire le nombre d’erreurs comme cela. Mais cela reste quand même un très bon match pour nous, qui va bien nous servir pour la suite. Le coach nous l’a dit, on a encore une belle marge de progression. Plein de joueurs ne sont pas encore au top. Si tout le monde se met au même niveau mentalement, je pense qu’on peut faire très mal. On a une belle équipe, on est agressifs, on est ensemble. Il faut que l’on garde cet état d’esprit et que l’on continue comme cela. »

frejus-zerbo1610881253.jpeg
L'objectif prioritaire d'Aix-Maurienne est le maintien mais Fréjus Zerbo est optimiste pour la suite
(photo : Sébastien Grasset)

Redescendu en Pro B avec un contrat de deux ans à la clé à Aix-Maurienne, Fréjus Zerbo (dont l'incroyable histoire personnelle est à redécouvrir ici) a notamment été motivé par la perspective d’obtenir plus de responsabilités. Toujours cantonné à un rôle de second couteau au cours de sa carrière à l’étage supérieur, jusqu’à ne pas dépasser les 7 minutes de moyenne la saison dernière à Bourg-en-Bresse, l’Ivoiro-Burkinabé a au moins obtenu satisfaction sur ce plan-là : si l’on excepte sa sortie marseillaise (6 minutes de jeu, dont seulement 50 secondes en deuxième mi-temps), le double champion de France avait toujours disputé entre 10 et 20 minutes au cours des huit matchs précédents. Mais si l’ancien limougeaud a été longuement scotché au banc vendredi, c’est parce qu’il n’apporte pas entière satisfaction dans la raquette. Le travail de l’ombre (pose d’écrans, dissuasion défensive avec sa présence physique) est toujours effectué mais le manque de réussite se fait cruellement ressentir, Zerbo ayant raté ses trois tentatives près du cercle. Toujours lucide, le joueur est le premier conscient de son début de saison en demi-teinte (2,1 points à 35%, 2,2 rebonds et 0,6 passe décisive pour 2,1 d’évaluation en 14 minutes), pas à la hauteur de son investissement quotidien selon ses dires.

« Pour l’instant, c’est sûr que c’est compliqué d’un point de vue personnel. Au niveau de l’état d’esprit, j’essaye vraiment de donner le maximum, de me battre tous les jours à l’entraînement. Ce n’est pas forcément que pour moi, c’est aussi pour l’équipe, pour intégrer tout le monde. Cela ne paye pas encore en match. C’est frustrant mais c’est comme ça, c’est le haut niveau et j’ai connu pire. Je ne vais pas baisser les bras, il faut continuer à travailler. Je pense que j’aurai aussi de bons moments dans cette équipe et que cela arrivera très vite. »

frejus-zerbo1610881188.jpeg
Offensivement, Fréjus Zerbo est à la peine depuis le début de saison : 8/23 aux tirs
(photo : Sébastien Grasset)

À Marseille,

17 janvier 2021 à 15:25
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.