PRO B

GUILLAUME VIZADE (VICHY-CLERMONT) : "NOUS AVONS ESSAYÉ DE REPARTIR SUR NOS BASIQUES"

Guillaume Visage
Crédit photo : Olivier Fusy

En délicatesse ces dernières semaines avec quatre revers de rang en championnat, Vichy-Clermont a redressé la barre ce mardi en s’imposant à Souffel (85- 77).

Après la quatrième défaite de suite de la JAVCM, il disait viser le maintien. Mais mardi soir, l'équipe auvergnatre, engluée dans cette spirale négative avec de plus des tensions internes, a stoppé l'hémorragie en s'imposant 85 à 77 sur le parquet de Souffelweyersheim.

Après la rencontre, l’entraîneur clermontois Guillaume Vizade se disait d’abord « très heureux pour le club et les joueurs » par ce succès obtenu en terre alsacienne. En tête durant la quasi-totalité de la rencontre, l'équipe a rendu une prestation très satisfaisante pour leur coach. « Je suis content du match globalement et de l’énergie collective produite sur la première mi-temps. Elle nous a permis de trouver du rythme et de l’adresse. Ce succès est à mettre au crédit de mes joueurs car quand tu vis un moment difficile comme le nôtre, tu as besoin de puiser dans tes ressources mentales pour te montrer solide à l’extérieur, qui plus est face à une équipe qui réalise un très bon parcours en championnat ».

Face à un promu qui occupait la quatrième place au classement avant cette journée, la rencontre avait été bien préparée. « Notre objectif était de désorganiser l’équipe de Souffel en mettant beaucoup de pression et en les forçant à dribbler plus que d’habitude. On savait aussi qu’avec l’absence de Juwan Staten, il y avait la possibilité de fatiguer certains de leurs joueurs. On a voulu appuyer là-dessus ».  

« Notre jeu demande de la confiance »

Pour enrayer la série de défaites dans laquelle se trouvait la JAVCM, Guillaume Vizade a changé quelques aspects avant la rencontre : « On a essayé de repartir sur nos basiques, surtout en défense en clarifiant nos intentions. Ce n’était pas évident avec le rapprochement des matchs d’ajouter des séances. Elles impactent les joueurs mais c’était nécessaire. Offensivement, nous avons également simplifié notre jeu en se basant sur deux ou trois points et en s’appliquant à bien les réaliser ».

Désormais, place à la trêve internationale pour continuer à corriger le tir et retrouver une place au classement, plus conforme avec les ambitions auvergnates : « Notre jeu demande de la confiance, nous avons beaucoup de joueurs qui peuvent s’exprimer par le tir. Mais pour cela, il faut de l’agressivité, du rythme et des efforts. Depuis quelques temps, on les faisait peut-être de manière désordonnée ou pas assez longtemps. Pour reproduire ce genre de prestation, il faudra continuer de travailler er se servir du break pour retrouver de l’énergie ».

Un succès à confirmer avec la réception de Paris après la trêve.

13 février 2020 à 07:35
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
JULIEN HARTMANN
Julien Hartmann
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.