PRO B

ITW JULIEN MONCLAR (BLOIS) : "UNE DÉCISION QUI OUBLIE NOTRE SPORT"

Julien Monclar
Crédit photo : Tuan Nguyen

Désabusé face à la décision de l'AG de la LNB, le general manager de l'ADA Blois, Julien Monclar voit son club privé d'une accession en Jeep ÉLITE pour la deuxième fois à cause de raisons extrasportives.   

Privée de la montée en 2018 malgré son titre en raison de l’absence d’un centre de formation agréé dans les temps, l’ADA Blois, première à l’arrêt de la Pro B - à la 23e journée -, devra encore attendre avant de découvrir la Jeep ÉLITE puisqu’une saison blanche a été actée dans le basket pro français. Julien Monclar, le General Manager du club blésois, exprime son ressenti suite aux résolutions prises par l’assemblée générale de la LNB. Entretien.

L’assemblée générale de la LNB vient de décider que l’exercice 2019/20 sera une saison blanche et donc qu’il n’y aura pas de montée en Jeep ÉLITE pour l’ADA Blois. Quelle impression vous laisse cette décision ?

De la déception. Je ne suis pas que déçu pour l’ADA, je suis déçu pour le basket français parce que je trouve que c’est une décision qui oublie notre sport. On est l’une des rares disciplines qui fait ce choix-là. Ça me rend triste en tant que passionné de basket. Et également pour mes joueurs car ils ont fait une très belle saison ! Le club - les personnes dans le bureau, le public et les joueurs - a vécu une saison magique. Tout le monde n’a pas la chance de vivre une telle saison. Nier la performance de l’ADA fait mal au coeur. C’est très décevant pour notre sport mais je ne peux pas dire que je suis surpris malheureusement. Et c’est peut-être cela qui me rend le plus triste.

Pourquoi ?

Notre basket français a un peu fait ses preuves dans la matière. Ce n’est pas tout à fait la première fois qu’il y a des décisions qui nient le fait sportif. On se focalise sur des questions qui n’en sont pas. On le voyait venir. Sur les 40 voix en faveur de la saison blanche, il y a 22 voix hors clubs. Certains clubs ont aussi voté pour la saison blanche et ça me déçoit clairement. Mais chacun se regarde dans la glace comme il a envie.

En 2018 également, l’ADA Blois championne de France Pro B s’était alors vue refuser la montée en Jeep ÉLITE pour des raisons différentes. C’est un deuxième coup de massue pour votre club ?

Personne ne peut imaginer. Un club qui sportivement fait ses preuves et qui par deux fois, sur des critères extra-sportifs discutables - pour être poli - se voient claquer la porte au nez. Mais il y a toujours des personnes qui vont nous expliquer que cette décision est normale. Dans l’histoire du sport français, aucun club n’a vécu ce que l’on est en train de vivre.

Un ranking sur x années (il coupe)...

Un ranking, c’est honteux ! Je suis désolé mais comment est-ce possible d’adopter les résolutions 8 et 9 sur la prégnance de la saison régulière sur les Playoffs en cas d’incapacités à aller jusqu’au bout des Playoffs… La Ligue vient de nous dire qu’à l’avenir, il n’y aura plus jamais de saison blanche car une saison blanche, ce n’est pas bien. Mais oui, cette année, par contre, on va en faire une car vous comprenez, on n’a pas le choix. Voilà ce qu’il se passe. Concernant le ranking Pro B, on explose tout le monde qu’on le prenne sur 2, 3 ou 4 ans. Blois, premier au ranking depuis qu’on est en Pro B. On était champion de France il y a deux ans mais ce groupe-là était encore plus fort. Mickaël Hay (le coach), Paul Seignolle (le Président), nos joueurs et moi-même sommes des hommes humbles. Et nous, on peut se regarder dans la glace. Sur ces quatre dernières années, on est les meilleurs. Mais attention, on ne se prend pas pour un club de Jeep ÉLITE. On sait qui on est. Mais on méritait d’y aller certes. Ce n’est que du sport. Mais c’est du sport qui a été traité sans sport.

Diriez-vous que l’équité sportive a été bafouée ?

Elle n’a pas été bafouée, elle n’a juste pas été prise en compte. Ce qui vous passionne vous (à la rédaction de BeBasket), c’est le sport et il n’a ici pas été pris en compte. Par cette décision, on explique qu’il n’y a tout simplement pas eu de sport cette année.  

27 mai 2020 à 21:22
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.