PRO B

ITW KEVIN FRANCESCHI : "A PARIS POUR GAGNER LE TITRE"

Kevin Franceschi
Crédit photo : Lilian Bordron

A 27 ans, Kevin Franceschi est une découverte dans le championnat de France sénior. A Paris, il fait ses premiers pas en LNB avec de nombreuses saisons à l'étranger. Entretien.

Après des expériences en NCAA, en Espagne, en Allemagne et en Grèce, Kevin Franceschi découvre enfin le basket professionnel français. Cet été, il a rejoint le Paris Basketball. Quelques jours après la fin de la Leaders Cup Pro B et avant le vrai début du championnat, le meneur de 27 ans a pris le temps de nous parler de ses objectifs.

 

Kevin, alors que la reprise de la Pro B a encore été repoussée, dans quel état d'esprit es-tu ?
Mon état d'esprit en ce moment, il est très bien. A Paris, j'ai trouvé une équipe ambitieuse dans un championnat réputé, c'est très positif. Les choses se passent bien. Je continue de prendre mes marques malgré les rebondissements provoqués par le COVID-19. Je me sens bien. Je suis content d'être en France et surtout proche de ma famille dans une période comme celle-là.

Paris est un club ambitieux. Quels sont les objectifs pour cette saison ?
Collectivement, on veut jouer pour un titre. On a été un peu court en Leaders Cup (élimination en demi-finales contre Quimper) mais on espère faire une belle saison. On vise la première place pour gagner le titre et monter en Jeep Élite. Personnellement, je souhaite prendre du plaisir pour continuer ma progression. L'objectif est d'avoir un impact sur le terrain pour aider l'équipe. Je veux jouer dur et montrer de quoi je suis capable.

Tu es inconnu du public français pour le moment, est-ce que tu peux décrire ton style de jeu ?
Je suis un slasher. Je suis là pour apporter de la percussion et finir dans la raquette soit pour créer un tir, soit trouver la passe. J'essaye d'étoffer mon jeu en me créant un tir pour devenir une triple menace mais aussi en créant encore plus pour mes coéquipiers.

«Je dois faire la transition entre le poste d'arrière et la mène»

Ce tir extérieur, tu sembles l'avoir trouvé avec 61% de réussite à 3-points pendant la Leaders Cup.
Ce pourcentage récompense le travail réalisé durant l'été. J'ai fait les efforts pour prendre de meilleures décisions sur les shoots. J'ai profité du confinement pour répéter encore et encore et aujourd'hui, ce travail est récompensé pendant les matchs.

Le groupe parisien a été très peu modifié durant l'intersaison, tu as d'ailleurs été la seule recrue avant la signature de Karim Ezzeddine. Dans quel rôle vas-tu évoluer cette saison ?
Mon rôle cette année va surtout être meneur de jeu. Je dois faire la transition entre le poste d'arrière où j'ai eu l'habitude de jouer et la mène pour être un combo encore plus efficace. Je suis capable de scorer quand l'équipe en a besoin mais mon rôle sera surtout d'installer le jeu pour mettre mes coéquipiers dans de bonnes dispositions. L'idée est d'être capable de créer des opportunités en faisant des passes, en marquant mais aussi en défendant fort.

L'adaptation au sein du groupe s'est bien passée ?
Je me sens très bien. Je n'ai pas un rôle de grand frère mais j'ai de l'expérience dans plusieurs championnats que je peux apporter à mes coéquipiers les plus jeunes. Dans le même temps, je profite du vécu de Nobel (Boungou-colo), d'Amara (Sy) ou des coachs, pour apprendre. Je souhaite guider les jeunes et donner l'exemple en travaillant dur.

Dès tes premiers matchs, tu as montré de très belles choses. Comment l'expliques-tu ?
J'ai su que je devais me mettre rapidement dans le bain à cause du contexte. J'ai joué mon jeu et accentué encore cette agressivité pour profiter de chaque ouverture. Je me sens à l'aise dans les systèmes offensifs du coach, l'adresse a suivi, donc ça m'a permis de scorer rapidement et de me démarquer sur le début de saison. A moi de poursuivre mon travail pour continuer sur cette lancée.

itw-kevin-franceschi----a-paris-pour-gagner-le-titre-1606560739.jpeg
(photo :
 @Lilian Bordron)

29 novembre 2020 à 12:00
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
NICOLAS KOHLHUBER
Nicolas Kohlhuber
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.