PRO B

ITW RÉMY VALIN : "IL FAUT GARDER CETTE MENTALITÉ ET CE DON DE SOI POUR L'ÉQUIPE"

Crédit photo : Denain ASC

Denain est premier de Pro B actuellement. L'occasion de revenir sur le début de saison des Dragons avec leur entraîneur, Rémy Valin.

En s'imposant 73 à 69 à Souffelweyersheim samedi soir, Denain a pris la première place de la Pro B avec 8 victoires en 11 matches, devant quatre équipes qui ont joué et gagné un match de moins. Si la saison est encore longue et que cette première place ne modifie en rien les objectifs du club, Rémy Valin, au club depuis 2017, en reste satisfait. Il revient avec nous sur ce succès et la saison denaisienne.

 

La saison 2020-2021 est enfin repartie pour ne plus s'arrêter. Vous avez directement repris par une victoire. De quoi parfaitement relancer la dynamique ?
Oui c'était important de regagner tout de suite après la défaite de peu contre fos à domicile, et surtout pour tout le groupe après 5 semaines sans jouer en match officiel. Cela vient récompenser les joueurs de leurs efforts et attitudes pendant ce long break où l'on s'est beaucoup entraîné (plus 5 matches amicaux) sans objectif à court terme de matches à enjeu. On a poussé pendant ce break et le travail est récompensé, c'est important mentalement.

Cela n'a pas été facile de l'emporter sur le parquet de Souffel samedi soir. David Skara a sorti un grand match (31 points à 13/26 aux tirs).
Oui très difficile fasse à une équipe ultra discipliné sur leurs choix défensifs et leurs principes. Mais aussi face à l'agressivité et la réussite de joueurs comme (Michael) Oguine et (Oumarou) Sylla. Il a fallu y croire jusqu'au bout, batailler. Sur la fin de match Stephen (Brown) tient bien le jeu, Mathieu (Missonier) retrouve de la réussite et David (Skara) se montre très opportuniste. Plus notre défense, cela permet de ne pas décrocher et d'arriver à passer devant au prix de gros efforts. Pour David, il prend 26 tirs mais quasiment aucun forcé, il lit bien les situations et est opportuniste. Il a fait un très joli match.
 

Le poste 4 croate David Skara (photo : Christophe Delrue)
 
Vous vous retrouver à la première place de Pro B, c'est toujours agréable j'imagine. C'est le signe que l'équipe est compétitive et que le travail fonctionne pour le moment non ?
Oui c'est agréable, c'est surtout symbolique cela récompense ce groupe jeune très travailleur, à l'écoute et qui vit très bien ensemble, ainsi que le club qui fait beaucoup de choses pour que l'on soit bien et compétitif.
Maintenant, c'est une première place au bout de seulement 11 journées, s'il ne faut pas bouder son plaisir, il faut rester réaliste sur ce qu'il reste à produire pour rester dans le haut de tableau pour la suite. On connaît nos forces mais on sait aussi où l'on doit vraiment progresser.
 
« Stephen Brown est un meneur qui pense aux autres »
 
En début de saison, vous avez modifié votre axe 1-5 avec l'arrivée de Ruphin Kayembe à la place de Justin Raffington et de Stephen Brown à la place de Tyler Laser. A quel point ceci a renforcé votre équipe ?
À ces deux arrivées il faut aussi ajouter l'arrivee d'Anthony (Racine) qui nous aide beaucoup aussi. Ruphin nous permet d'avoir un joueur rodé à la Pro B et adapté à ce championnat, ce qui n'était pas forcément le cas de Justin (quelqu'un de charmant par ailleurs) notamment au niveau physique/puissance. Le départ de Tyler a changé beaucoup de choses surtout au point de vue humain et pour la cohésion d'équipe. Je ne vais pas en ajouter sur lui, mais son départ a été bénéfique pour le groupe et l'arrivée de Stephen a été vraiment importante. C'est un meneur qui pense aux autres, qui s'investit beaucoup défensivement, qui met du rythme, qui peut être clutch. Et surtout, c'est un super coéquipier.

Vous allez sans doute être attendu au tournant désormais. Quelles équipes trouvez-vous particulièrement dangereuses cette saison ?
Oui, de toute façon on sait qu'en Pro B quelque soit le statut que l'on peut avoir, ou la dynamique que l'on a, il n'y a quasiment jamais de matchs faciles ou perdus d'avance d'ailleurs. Honnêtement, si je dois parler par rapport à nous je pense que toutes les équipes sont dangereuses et que l'on ne peut pas penser qu'on a un matelas contre qui que se soit. Nos victoires on les doit a un investissement total de tout monde et grâce à énormément d'efforts, il faut garder cette mentalité et ce don de soi pour l'équipe. Si on parle de la lutte pour le haut de tableau, beaucoup peuvent prétendre à cela, et des équipes se sont renforcées comme Évreux qui je pense peut être redoutable sur les mois à venir, Poitiers a fait des ajustements de joueurs qui vont changer la donne, Fos peut faire très mal, Quimper, Blois, Nancy, Saint-Quentin, Nantes et d'autres aussi... Franchement c'est très dense, la qualité de la Pro B n'est plus à prouver.
 

Le groupe denaisien vit très bien enemble cette saison (photo : Facebook Denain Voltaire)
10 mars 2021 à 08:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.