PRO B

JEAN-MARC DUPRAZ (LILLE) : "ON S'ÉCROULE PAR MANQUE D'INTELLIGENCE DE JEU"

JeanMarc Dupraz
Crédit photo : Christophe Delrue

Défait sur le parquet d'Evreux vendredi soir, Jean-Marc Dupraz regrettait le manque d'alternance de jeu de son équipe.

Portés par une très belle adresse longue distance en 1ère mi-temps (10/17 soit 59%), qui permettait aux Lillois de virer en tête à la pause à Evreux (40-48), les coéquipiers de Marcos Suka-Umu (33 d'évaluation) ont vu leur adresse fuir au retour des vestiaires (3/17) pour au final s'incliner 82-75. Au lieu d'alterner le jeu, Lille a continué d'insister derrière l'arc, au grand dam de Jean-Marc Dupraz, le coach du LMBC. Alors que les Nordistes tentent en moyenne 25 tirs à 3 points par match, ils en ont pris 34 vendredi soir. Un jeu dans lequel ne s'est pas retrouvé le technicien lillois malgré les consignes demandées.

"On commence la 2e mi-temps en continuant à prendre des shoots au lieu d'alterner le jeu. À ce moment là, il y a un problème d'intelligence de jeu. J'appelle des systèmes à conséquence mais on continue à shooter de loin. C'est cruel d'en prendre 82 car dans l'engagement on y était. Mais dans le respect des consignes, on y était pas et je vais en discuter avec certains. Il faut plus de rigueur donc je vais mettre les joueurs face à leur responsabilité. On était censé user Evreux et au final c'est nous qui nous écroulons par manque d'intelligence de jeu. Malgré les deux déplacements de suite (à Blois mardi, NDLR), on était censé être plus frais compte tenu des absences en face. Ça fait deux fois de suite qu'on arrive pas à terminer les matchs après 3 bons quart-temps, il y a donc quelque chose à creuser de ce côté. Evreux a mis les shoots qu'il fallait à la fin, nous non malgré des positions ouvertes."

Jean-Marc Dupraz pointait aussi du doigt les contres performances de certains cadres dont ses deux étrangers, Maurice Acker (4 d'évaluation) et Rakeem Buckles (-3 d'évaluation). Ce dernier peine à retrouver son niveau de l'an dernier où il tournait à 15,8 d'évaluation contre 9,8 depuis le début de saison. Face à Chartres, le 27 décembre, Lille tentera d'équilibrer son bilan (5V-6D) pour partir quelques jours en vacances l'esprit un peu plus léger.

À Evreux,

22 décembre 2018 à 15:59
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE SANSON
Alexandre Sanson
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching