PRO B

LAURENT PLUVY (ROANNE) : « UN TEMPS FAIBLE QUI DURE TROP LONGTEMPS »

Laurent Pluvy
Crédit photo : Sebastien Grasset

Le coach de la Chorale ne s'explique pas la baisse de régime de son équipe au début du quatrième quart-temps dans la victoire contre Poitiers hier, la deuxième de suite à domicile (81-68).  

Après Gries-Oberhoffen, les coéquipiers de Clément Cavallo ont vaincu Poitiers à la maison hier afin de débuter l'exercice 2018-2019 de la meilleure des façons, en trouvant les solutions avec sérénité.

« Comptablement, c'est sûr que c'est plutôt intéressant, a assuré Laurent Pluvy, coach roannais, après la rencontre. On ne fait pas d'erreurs à la maison face à des équipes qui feront partie des belles équipes du championnat cette saison, on le voit avec Gries qui a mis encore plus de 100 points ce soir. C'est bien de ne pas avoir grillé de joker sur ces deux matchs. Ce n'est jamais simple de débuter avec deux rencontres à la maison et quand on arrive à les prendre c'est toujours plus confortable ».

Le score final est flatteur sur ce second rendez-vous, mais la tâche de la Chorale n'a pas été facile. Après un départ convaincant, les locaux ont notamment encaissé un 13-2 qui a tout remis en cause, Poitiers étant revenu à 64-61 sur un panier à 3 points de Kevin Mendy. Il a (encore) fallu un Matt Carlino plein de sang-froid (25 points à 8/12 au tir) pour relancer la machine après un trou noir difficilement explicable pour le coach de la Chorale.

« Je suis très content des 25 premières minutes. On est très en place mais on manque un peu de dureté dans le premier quart-temps. Le deuxième quart est incroyable, on est dans ce qu'on veut vraiment être. On a une très bonne réaction au retour des vestiaires aussi où on est solide et on veut vraiment leur mettre la tête sous l'eau. Et puis après, inexplicablement, il ne se passe plus rien. On a un temps faible qui dure très longtemps, sans réaction. Et c'est justement dans un moment paradoxal où ils sont à 5 fautes... On arrête, on se met dans l'indiscipline, le jeu individuel et on n'est plus dans ce qu'on veut faire. Ça ne pardonne pas, contre n'importe qui de toute façon. Ce temps faible est embêtant parce qu'il est très long et il y a tout ce qu'on ne veut pas. Il ne faut pas qu'on le voit trop souvent ».

Prochaine étape à Nantes pour la Chorale vendredi prochain. A l'occasion de leur premier match de championnat à l'extérieur, les Roannais seront confrontés à une équipe Nantaise qui sera déterminée à relever la tête après une lourde défaite à Evreux 93-57.

20 octobre 2018 à 18:34
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
18 novembre - 11h00
Euro Féminin Qualificatifs : Roumanie / France
18 novembre - 18h25
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
19 novembre - 13h00
Limoges
Nanterre
19 novembre - 15h00
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
19 novembre - 23h30
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
Coaching