PRO B

LEADERS CUP : JOAQUIM VALDELICIO (QUIMPER) MARQUE LE COUP

Après Bernard King, c'est au tour d'un autre ancien havrais de faire briller l'Ujap Quimper, large vainqueur de Nantes lors de la première journée de la phase de groupes de Leaders Cup (99-83).

Quatre matchs étaient au programme de cette première journée : diminué par les absences de Karim Atamna, Kevin Corre et Sullivan Hernandez, Aix-Maurienne s'est incliné à la maison contre Nancy (63-80) tandis que Roanne n'a pas fait de détail face à Vichy-Clermont (80-59). De son côté, Rouen a remporté le derby contre Evreux (71-60) et Quimper a fait forte impression contre Nantes (99-83). Avec un Joaquim Valdelicio auteur de la meilleure perf' de la soirée (21 points à 6/12 au tir, 12 rebonds, 7 fautes provoquées, 25 d'évaluation).

Il y avait la filière islandaise de Rémy Valin à Rouen puis à Denain, il y a désormais la filière havraise à Quimper. Après Bernard King, légende des belles années du STB et facteur X du maintien acquis par l'UJAP à la dernière journée de l'exercice 2017/18, Laurent Foirest est allé chercher Joaquim Valdelicio, rugueux pivot angolais qui évoluait au Havre la saison dernière.

L'illustration des bons choix de Laurent Foirest ?

Le nouveau n°15 quimpérois, dont l'agressivité colle parfaitement avec la philosophie de jeu désirée par son coach, n'a pas attendu longtemps pour montrer sa valeur en signant la meilleure prestation de la soirée. A ses côtés, les points positifs sont nombreux, entre les 99 points inscrits pour un premier match officiel, la belle adresse extérieure de l'équipe (10/25) et les performances de Bernard King (17pts, 3 rbds, 7pds, 21 d'éval) ainsi que du nouvel arrivant Travis Cohn, auteur de 21 points, 3 rebonds, 3 passes décisives et 4 interceptions pour 22 d'évaluation. Laurent Foirest, qui avait concédé s'être trompé sur ses choix concernant les joueurs étrangers la saison dernière, peut être satisfait jusque là, trois jours après le buzzer beater de folie réussi par l'Autrichien Bryce Douvier. C'est d'ailleurs ce dernier qui a instigué la série de 3-points qui a fait basculer le match dès le début du 2e quart, Travis Cohn et Bernard King l'imitant ensuite par deux fois afin de porter la marque à 45-21 à 4 minutes de la pause.

Dès lors, le défi est devenu trop dur à relever pour une Hermine de Nantes encore en quête de repères. En attendant les montées en puissance de Babacar Niang et Laurence Ekperigin (8 et 9 minutes), Jean-Baptiste Lecrosnier pourra se satisfaire de la prestation intéressante de Ludovic Negrobar pour sa première sortie en Pro B (13 points, 7 rebonds, 2 passes décisives, 3 contres, 23 d'évaluation).

Dans les autres rencontres, les recrues Jean-Baptiste Maille (12 points à 5/7 au tir, 2 rebonds, 3 passes décisives, 3 interceptions, 14 d'évaluation) avec Rouen et Anthony Goods (21 points à 7/11 au tir, 6 passes décisives et 25 d'évaluation) avec Nancy se sont également distingués, tandis que du côté de Roanne, sur la lancée de la saison dernière, c'est la puissance collective a fait la différence (6 joueurs entre 7 et 16 points).

Deux matchs sont au programme ce samedi en clôture de cette première journée de Leaders Cup Pro B à partir de 20h. Lille recevra Denain et Chartres, champion de N1, accueillera Blois, champion de Pro B.

Les résultats de vendredi :

  • Aix-Maurienne - Nancy : 63-80
  • Roanne - Vichy-Clermont : 80-59
  • Rouen- Evreux : 71-60
  • Quimper - Nantes : 99-83
22 septembre 2018 à 00:52
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
17 octobre - 02h00
Boston Celtics
Philadelphia 76ers
17 octobre - 04h30
Golden State Warriors
Oklahoma City Thunder
17 octobre - 09h30
Golden State Warriors
Oklahoma City Thunder
17 octobre - 10h00
Ulm
Monaco
17 octobre - 11h00
Boston Celtics
Philadelphia 76ers
Coaching