BETCLIC ÉLITE

LES GRANDES LIGNES DU PROJET DE FIN DE SAISON DE JEEP ELITE ET DE PRO B QUI VA ÊTRE SOUMIS AUX PRÉSIDENTS

Crédit photo : Théo Quintard

Les présidents de Jeep ELITE et de Pro B vont se pencher sur un projet de fin de saison ce mercredi 17 février.

Ce mercredi, les présidents de Jeep ELITE et de Pro B vont se réunir entre eux afin de décider ce qu'il en sera de la fin de la saison, largement perturbée par la crise de la COVID-19. Le projet qui va leur être présenté prévoit d'aller au bout de la saison régulière (34 matches) dans les deux divisions avec :

  • Une reprise de la compétition le vendredi 5 mars.
  • 4 matches par équipe de Jeep ELITE en mars, six d'entre elles disputant encore une Coupe d'Europe, alors que huit (dont quatre toujours engagés en Coupe d'Europe) doivent jouer le quart de finale de Coupe de France avant le 20 mars. En Pro B, le projet prévoit 4 ou 5 matches.
  • 6 matches par équipe de Jeep ELITE en avril, les saisons européennes n'étant pas terminées. 9 matches par équipe de Pro B.
  • 11 matches par équipe de Jeep ELITE en mai, 8 par équipe de Pro B.
  • 6 matches par équipe de Jeep ELITE du 1er au 14 juin, 4 par équipe de Pro B.
  • Pas de playoffs en Pro B. En Jeep ELITE, un Final 8 est espéré après le 15 juin, date à laquelle les équipes devront libérer leurs joueurs convoqués en équipe nationale pour le Tournoi de Qualification Olympique (TQO).

Il reste cependant des points à éclaircir. Comme de savoir si les formations non engagées en Coupe d'Europe pourront rattraper leur retard en mars. Boulazac n'a à ce jour disputé que 8 rencontres. Si le BBD n'a que 3 matches de programmées en mars, il leur restera alors 23 rencontres à caler entre le 1er avril et le 14 juin. Ils devront ainsi jouer en moyenne tous les 3,2 jours.

Strasbourg, l'exemple du calendrier potentiellement intenable ?

La donne serait encore plus compliquée pour Strasbourg. Si la SIG a elle déjà joué 11 matches en Jeep ELITE, elle est déjà assurée d'en disputer 6 au deuxième tour de la Ligue des Champions (BCL) en plus du quart de finale de Coupe de France contre Dijon. Avec seulement neuf joueurs professionnels, le groupe de Lassi Tuovi doit encore prendre part à 30 rencontres minimum en trois mois et demi (105 jours), de début mars à mi-juin. Intense !

Pour rappel, si les présidents valident ce programme ce mercredi, il devra encore être voté lors de l'Assemblée Générale du lundi 22 février.

15 février 2021 à 19:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.