PRO B

MICKAËL HAY PROLONGE À BLOIS, MALGRÉ L'INTÉRÊT DE CHALON

Crédit photo : Lilian Bordron

L'entraîneur Mickaël Hay revient sur la fin de saison de Blois. Il confirme également avoir prolongé pour trois saisons, malgré l'intérêt d'un autre club de Pro B, qui est l'Elan Chalon.

La saison 2020-2021 de l'ADA Blois s'est terminée ce dimanche 20 juin, avec une large défaite à Lille (92-66). Après avoir été stoppée par la COVID-19, l'équipe de Mickaël Hay a enchaîné les matches mais n'a pas réussi à retrouver son niveau, échouant dans sa quête de montée en Jeep ELITE. L'absence de Tyren Johnson, qui n'a pas reçu le feu vert médical après avoir été touché par la COVID-19, a mis un coup au moral aux Blésois. Pour l'entraîneur Mickaël Hay, qui a fait le bilan de la saison dans La Nouvelle République, cela a grandement affecté son groupe.

"Le plus important, psychologiquement, c'est quand on apprend que Tyren Johnson ne pourra plus jouer. A ce moment, il y a tout le passé qui ressurgi. Celui de l'année dernière (saison blanche), celui d'il y a trois ans (montée invalidée en Jeep ELITE pour défaut d'agrément du centre de formation)... Tout ça a un impact énorme sur le groupe. Là, honnêtement, c'est le coup de grâce."

Par rapport à la saison 2019-2020, largement dominée par l'Abeille des Aydes avant l'arrêt de la saison à la mi-mars, Blois a manqué de certains arguments.

"On a eu un manque criant d'adresse à 3-points (31,6% de réussite dans ce secteur, contre 38,1% et 39% pour Fos et Paris, les deux promus, NDLR). Et je ne m'y attendais pas tant que ça. Je savais qu'au poste 3, entre Mbaye et Sya, ça allait être délicat, mais j'attendais plus de certains. Beaucoup plus. On a été assez faibles dans ce domaine et cela nous a porté préjudice. J'attendais mieux de Tyren (Johnson), d'Alexis (Tanghe), de Thomas (Cornely), de Lamine (Sambe). Il nous a manqué cette bouffée d'oxygène de pouvoir écarter les défenses et mettre dedans."

Quant à la suite, elle sera toujours à Blois pour Mickaël Hay qui s'attend à lancer un nouveau cycle. Le technicien a beau avoir été approché par plusieurs clubs, dont l'un de ses anciens employeurs, l'Elan Chalon (relégué en Pro B), il reste à Blois où il a prolongé pour trois ans. "Avec des clauses chaque année", précise-t-il. Et la volonté d'enfin arriver à monter en Jeep ELITE.

23 juin 2021 à 12:00
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.