PRO B

MOHAMED HACHAD RACCROCHE MAIS RESTE IMPLIQUÉ DANS LE PROJET DE FOS-PROVENCE

Crédit photo : Sébastien Grasset

À l'âge de 37 ans, Mohamed Hachad a décidé de mettre un terme à son riche parcours sportif, qui l'aura notamment vu faire les beaux jours de Saint-Étienne, Rouen, Le Portel et Fos-Provence. Mais l'international marocain ne compte pas quitter le monde de la balle orange pour autant...

Mohamed Hachad, c'est l'histoire d'un homme qui a fait rebondir la balle aux quatre coins de la terre, sur tous les continents, ou presque. L'Afrique fut le théâtre de ses premiers dribbles avec le Wydad Athletic Club avant de le voir porter, lui le natif de Casablanca, le maillot de la sélection marocaine en 2009 et 2011.  L'Amérique du Nord fut le cadre idéal pour se perfectionner : parti vivre au Canada à l'âge de 13 ans, il s'y est imposé comme une star locale au lycée (il a été élu joueur de l'année au Quebec en 2001), avant de poursuivre sa formation aux États-Unis, en partageant notamment la chambre de T.J. Parker au cours de son cursus universitaire à Northwestern (2002/06). L'Europe fut son gagne-pain, là où il trouva refuge en 2007, en Suisse, après une première saison professionnelle à Montréal où il n'était pas payé. L'Afrique fut son berceau : lui, le natif de Casablanca a défendu les couleurs du Maroc en 2009 puis en 2011. Et enfin, l'Asie fut son expérience inédite, avec son crochet de deux saisons au Qatar (2014/16).

Le meilleur joueur de l'histoire de Fos-Provence

Mais c'est bien en France que Mohamed Kamal Hachad (1,93 m, 37 ans) a écrit les plus belles pages de sa carrière. Les années porteloises (2016/18) resteront peut-être bien les plus marquantes dans le sens où il fut l'un des artisans majeurs de l'épopée de l'ESSM, jusqu'en quart de finale de Pro A et en demi-finale de la FIBA Europe Cup, dans l'ambiance surchauffée du Chaudron. Recruté par Alain Thinet en 2007 à l'époque du Saint-Étienne Basket, passé par Rouen pour sa découverte de l'élite entre 2008 et 2010, il a ensuite longuement fait les beaux jours de Fos-sur-Mer, à tel point que Rémi Giuitta citait spontanément son nom l'année dernière lorsqu'on lui demandait de désigner le meilleur joueur de l'histoire du club provençal. Revenu boucler la boucle avec les BYers après douze mois d'inactivité, il n'était plus que l'ombre du combo-guard dominant qu'il fut (2,8 points à 33%). Une saison oubliable individuellement et collectivement, qui l'a convaincu "de prendre du recul sur [sa] carrière" afin d'ouvrir un nouveau chapitre.

À cet égard, l'aventure entre Fos-Provence et Mohamed Hachad n'est d'ailleurs peut-être pas terminée puisque le Canado-Marocain planche sur un projet de reconversion à Parsemain, étudiant différentes perspectives de développement pour le club, notamment en Afrique afin peut-être d'imiter la passerelle de formation que Fos a déjà mise en place aux Bahamas. Désireux d'obtenir un master en sport management, l'homme aux 269 apparitions en LNB (7,4 points à 41% , 3,8 rebonds et 1,8 passe décisive de moyenne en Pro A ; 10,4 points à 44%, 4 rebonds et 2,5 passes décisives en Pro B) va aussi suivre la formation FIBA TIME-OUT. Un diplôme déjà obtenu par son ex-coéquipier Édouard Choquet, mais aussi, par exemple, par Makan Dioumassi ou Kenny Grant.


L'aventure européenne de l'ESSM Le Portel en 2017/18,
l'un des moments forts de la carrière de Mo Hachad, ici en action contre Istanbul BBSK
(photo : Yannick Coppin)

Son parcours :

  • 2000/02 : Champlain / St-Lambert (lycée, Canada)
  • 2002/06 : Northwestern Wildcats (NCAA)
  • 2006/07 : Montréal Matrix (ABA, Canada)
  • 2007 : Sion Hérens Basket (Suisse)
  • 2007/08 : Saint-Étienne Basket (Pro B)
  • 2008/10 : SPO Rouen (Pro A)
  • 2010/14 : Fos-sur-Mer (Pro B)
  • 2014/16 : Al-Shamal (Qatar)
  • 2016/18 : ESSM Le Portel (Pro A)
  • 2018/19 : n'a pas joué
  • 2019/20 : Fos-Provence (Pro B)

mohamed-hachad-raccroche-mais-reste-implique-dans-le-projet-de-fos-provence1599767538.jpeg
Mohamed Hachad sous le maillot de Saint-Étienne, son premier club français
(photo : Nicolas Bourbigot)

10 septembre 2020 à 21:15
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.