PRO B

NANCY : LE PRÉSIDENT MET LA PRESSION, IL FAUT MONTER À L'ISSUE DE LA SAISON

Philippe Durst, le président du SLUC Nancy, voit son équipe de retour en Jeep ELITE dès septembre 2019. C'est en tout cas l'objectif.

Le SLUC Nancy évolue en Pro B pour la deuxième saison consécutive. Une anomalie si l'on regarde les 20 dernières saisons du championnat de France. Après une saison 2017/18 difficile, ponctuée par le départ de Gregor Beugnot, le club a fait le choix d'engager un autre coach expérimenté, Christian Monschau. Avec une équipe compétitive sur le papier, mais victime de plusieurs changements, le début de saison a été mitigé (5 défaites en 12 matchs de championnat, élimination en demi-finale de la Leaders Cup) avec une fin d'année 2018 difficile. Dans L'Est Républicain, le président Philippe Durst demande une réaction. L'équipe a notamment été modifiée pour remonter la pente.

"Deux mesures ont été prises. Souleyman Diabaté a repris l’entraînement le 3 janvier avec un état d’esprit extrêmement positif. Sa condition physique est meilleure qu’on pouvait l’imaginer. Le staff l’a pris en main, sans pour autant aller plus vite que la musique. À vouloir revenir trop vite à son meilleur niveau, on s’expose aux blessures musculaires. Ensuite, Anthony Goods, qui traînait courageusement depuis des semaines une blessure à l’aine, a été arrêté deux mois. Il souffre d’une pubalgie. Marcellus Sommerville, leader offensif d’Orléans la saison dernière, espérait bien revenir jouer au SLUC. Il venait de quitter Israël. On a saisi l’opportunité. Pour l’instant, il est pigiste médical sur la blessure de Goods."

Quant à Christian Monschau, il lui fait pleinement confiance. Mais son contrat de 2 ans pourrait s'arrêter prématurément s'il n'y avait pas de montée à l'issue de la saison 2018/19.

"J’ai un contrat moral avec Christian : faire monter le club en Jeep ELITE cette année. C’est notre deal. Si on ne monte pas, on en tirera l’un et l’autre les conséquences. Après, son contrat court sur deux ans."

Nancy démarre l'année avec deux gros matchs : la réception du 2e au classement (Orléans) avant un match chez le 3e (Gries-Oberhoffen).

08 janvier 2019 à 17:29
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching