PRO B

NANTES À LA FÊTE, QUIMPER ET NANCY GARDENT LE CAP

Nantes
Crédit photo : TQ

  Les Nantais ont fêté leur victoire en Leaders Cup devant leurs supporters par un succès 78-59 sur Saint-Chamond. Toujours à l'affût du moindre faux-pas du leader Blois, Quimper et Nancy l'ont également emporté, respectivement face à Aix-Maurienne (78-76) et Lille (90-79).  

Quimper revient de loin ! Malmenée pendant plus de trois quart-temps, l'Ujap a remonté en un éclair un écart de 14 points en début de quatrième quart pour refaire surface et l'emporter 78-76. 

Après un 16-4 qui a ramené les locaux à 71-72, ce sont Torey Thomas, à 3 points, Chima Moneke (25 points) et surtout David Jackson, d'un tir victorieux à trois secondes de la fin, qui ont permis à Quimper d'arracher la décision.

Dans l'autre match de la soirée comptant pour le haut de tableau, Nancy a conservé sa troisième place en disposant de Lille (90-79). Le Sluc d'Enzo Goudou-Sinha (25 points, 4 passes décisives) a également fait la différence sur la fin, suite à un 9-1 qui a porté la marque à 78-69. 

Nantes en mode déferlante

Trois semaines après son titre en finale de la Leaders Cup face à Antibes, Nantes a enfin retrouvé la Trocardière et a fêté son premier trophée par un beau succès face à Saint-Chamond (78-59). A +5 à la pause, les Nantais ont dominé les débats dès le retour des vestiaires avec un 13-3 alimenté par les missiles à 3 points de Gary Chathuant (48-33).

Terry Smith et Mourad El Mabrouk à 3 points puis Thibault Desseignet ont mis fin au suspense dès la fin du troisième quart-temps (64-43), laissant ainsi dix minutes aux Nantais pour célébrer leur récent succès.

Alors qu'ils restaient sur six victoires de suite en championnat, les Antibois ont quant à eux perdu à Saint-Quentin, qui a pu compter sur une paire Kebe-Phillip impériale (28 et 20 points) pour résister aux assauts azuréens en fin de partie (82-76).

Première réussie pour Neno Asceric à Evreux 

En milieu de tableau, Fos-sur-Mer a repris sa marche en avant en s'imposant à domicile face à Rouen (76-67). Le RMB a affiché un visage combatif mais outre un certain différentiel aux lancers-francs (24 tentatives, face aux 39 des Provençaux), les Normands n’ont pas su trouver d’alternance offensive, usant et abusant des trois points (6/30).

L’absence surprise d’Édouard Choquet, terrassé à l’échauffement par une douleur sciatique, a été bien compensée par un Lucas Hergott qui a su hausser son niveau (15 points, 4 rebonds et 2 passes), en soutien de l’habituel artificier Caleb Walker (18 points) et de Bodian Massa (13 points, 8 rebonds), MVP du match.

 

Toujours bon dernier, Poitiers n'a pas fait long feu face à Vichy-Clermont (60-94) tandis qu'Evreux a signé un précieux succès devant Denain pour la première de Neno Asceric. Le trio Brooks-Rigot-Kayembé a trouvé les ressources pour répondre à chaque tentative de retour des Dragons, Paul Rigot inscrivant les deux paniers de la victoire sur le score de 84 à 80.

 

07 mars 2020 à 01:07
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.