PRO B

OBJECTIF DRAFT 2022 POUR HUGO BESSON (SAINT QUENTIN), À MOINS QUE...

Hugo Besson Saint Quentin
Crédit photo : Lilian Bordron

Actuel meilleur marqueur du championnat de Pro B, Hugo Besson fait énormément parler de lui cette saison. Montrant énormément de qualités offensives, l'arrière/meneur vise la Draft NBA et ne s'en cache pas.

Mercredi soir, Saint-Quentin, l'une des meilleures équipes de la saison de Pro B (quatrième avec 14 victoires et 7 défaites), s'est incliné à Evreux de 2 petits points (81-79). S'il a manqué des lancers francs importants dans le final (5/9 dans cet exercice), Hugo Besson a encore marqué 21 points devant les yeux de ses agents, Bouna Ndiaye et Jérémy Medjana, mais aussi de scouts NBA.

A (re)lire, article de décembre 2018 : "Hugo Besson : vous ne pourriez pas dure que vous ne saviez pas"

Révélation de cette saison en Pro B, le jeune Hugo Besson (1,96 m, 20 ans) déborde de talent. Meilleur marqueur du championnat avec 18,3 points, le Varois peut nourrir de grande ambitions pour l'avenir. Et qui dit grandes ambitions dit volonté d'aller en NBA. Le petit-fils de Paul Besson ne s'en cache pas.

"L’année prochaine, je vais devoir confirmer et continuer ma progression. C’est ça qui me permettra d’aller à la draft NBA. C’est excitant, je vais tout mettre en œuvre pour y arriver", disait-il récemment dans L'Aisne Nouvelle

Ce que confirme ses agents, Jérémy Medjana et Bouna Ndiaye, qui croient beaucoup dans le potentiel dans leur poulain : 

"C’est un joueur rare. Des talents comme Hugo, on n’en voit pas souvent. On n’est pas meilleur marqueur en Pro B, qui est pour moi la meilleure deuxième division d’Europe, par hasard. (...) Je pense qu'il est prêt pour la NBA."

À tel point qu'il pourrait s'inscrire dès cette année, sans doute pour tâter le terrain avant de retirer son nom. À moins que les retours aux États-Unis ne l'incitent à faire comme Isaïa Cordinier en 2016 (drafté en 44e position alors qu'il jouait à Denain en Pro B) ou Dirk Nowitzki en 1998 (qui jouait à Wurtzbourg, en deuxième division allemande, avant d'être retenu en 9e choix par Milwaukee). Mais Jérémy Medjana assure vouloir y aller "step by step" et pour le moment Hugo Besson, prêté par l'Éan Chalon, a à coeur de finir fort la saison et espère être élu "meilleur jeune et pourquoi pas me battre pour le titre de MVP et de meilleur marqueur." Choses qui ne semblent pas être impossible, tant le jeune arrière explose tout.

29 avril 2021 à 15:02
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
LUCAS PAGE
Lucas Page
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.