PRO B

ORLÉANS REJOINT ROUEN EN FINALE DES PLAYOFFS D'ACCESSION !

OLB
Crédit photo : Paage Création Sports

Orléans est venu à bout de Saint-Chamond au terme d'un match d'appui longtemps indécis (93-83).

Longtemps gêné par une accrocheuse équipe de Saint-Chamond, Orléans est parvenu à s’imposer 93-83 pour rejoindre Rouen en finale des Playoffs d’accession. Avec pas moins de sept joueurs à dix points ou plus (Halilovic et Jefferson affichant chacun 16 unités), l’OLB s’est appuyé sur un très bon début de quatrième quart temps pour remporter la manche 3. Pour le SCBVG, Jonathan Hoyaux (18 points) et Makram Ben Romdhane (15 points, 6 passes décisives) ont maintenu le suspense presque jusqu’au bout, en vain.

Ce mardi soir, l’équation était simple pour Orléans et Saint-Chamond : gagner pour rejoindre Rouen en finale des Playoffs d’accession à la Jeep ÉLITE. Chaque équipe ayant jusqu’à présent gardé la main à domicile, Orléans partait favori. C’était pourtant Saint-Chamond qui lançait les hostilités grâce notamment à Malik Cooke et Makram Ben Romdhane (0-6, 2e minute). Jonathan Hoyaux emboîtait le pas de ses deux coéquipiers et affichait déjà neuf points quand le tableau d’affichage n’indiquait lui pas encore quatre minutes de jeu (4-12). Avec huit unités de retard, Orléans se trouvait dans l’obligation de réagir. Grâce à un 10-0, les joueurs de Germain Castano reprenaient les devants (14-12, 7e minute), même si après dix minutes de jeu, les deux équipes faisaient bien jeu égal (21-21).

Orléans devant, mais Saint-Chamond résiste

Au cours du second quart temps, l’OLB faisait la course en tête. Néanmoins, l’écart ne dépassait jamais les six unités (34-28, 15e minute). Saint-Chamond, avec une belle adresse à trois-points à la pause (6/12), tenait le choc et s’accrochait, même si un panier de Malela Mutuale reléguait le SCBVG à quatre points à la pause, 46-42.

De retour des vestiaires, Jonathan Hoyaux était le premier à trouver la faille, de loin (46-45). Les visiteurs restaient proches d’Orléans, sans toutefois ne jamais passer devant, et ce quart-temps ressemblait beaucoup au précédent. Miralem Halilovic, Michael Fakuade ou encore Gaylor Curier ou alimentaient suffisamment la marque pour que l’OLB maintienne son avance (62-57, 27e minute) et ce même Curier transformait ensuite ses lancers en fin de période pour permettre à son équipe de garder un maigre matelas, 72-68.

Une série fatale

Sans le savoir à ce moment-là, les premières minutes du dernier acte allait dicter le sort de la rencontre. Avec trois paniers de rang, Junior Mbida contribuait à un 10-0 pour sa formation (82-68, 34e minute) et grâce à cet excellent début de période, Orléans se donnait (enfin) de l’air. Les cinquièmes fautes de Fakuade et Halilovic offraient plusieurs lancers à Saint-Chamond qui revenait sous les dix points (82-73, 36e minute), mais l’OLB gardait le match bien en mains (87-76, 38e minute). Et pourtant, après un nouveau lancer franc converti par Jonathan Hoyaux, il n’y avait plus que quatre points d’écart (87-83, 39e minute). Orléans allait-il connaître le même sort que Nancy au tour précédent ? Et bien non car ce panier allait être le dernier pour Saint Chamond qui s’inclinait finalement 93-83. 

Cliquez-ici pour consulter les statistiques de la rencontre.

 

13 juin 2019 à 22:04
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
JULIEN HARTMANN
Julien Hartmann
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.