PRO B

PARIS À QUELQUES PAS DE LA JEEP ÉLITE APRÈS UNE INCROYABLE REMONTÉE

Paris Basket
Crédit photo : Lilian Bordron

Le Paris Basketball réalise une deuxième partie de saison incroyable et joue désormais la montée en Jeep ELITE, à une journée de la fin de la saison régulière. A quelques matches de la fin de la saison, le club de la capitale semblait pourtant distancé.

Le Paris Basketball est en grande forme en ce moment puisque l'équipe est sur une série de 6 victoires de suite. A la 15e journée, l'équipe de Jean-Christophe Prat était septième de Pro B et jouait dans le milieu de tableau du championnat. Aujourd'hui, les Franciliens sont deuxièmes de ce classement avec 22 victoires et 11 défaites. Le PB se situe juste derrière Fos qui a le même bilan. Les deux équipes n'ont plus qu'un match à jouer et ce match est crucial puisqu'il pourra décider de qui monte en Jeep ELITE la saison prochaine. Les BYERS jouent à Nantes tandis que les Parisiens se déplaceront à Lille. Plusieurs scénarios sont possibles pour ces deux matches qui se déroulent vendredi à 19 heures 30. Fos, premier de Pro B grâce à ses deux courtes victoires sur Paris, possède le point-average sur l'équipe d'Amara Sy - le 21 mai, Fos s'est imposé à Carpentier et le 1er juin, Fos avait déjà pris le dessus 78-76 sur son parquet.

Si Fos gagne à Nantes, le club sera assuré d'évoluer en Jeep ELITE. Si Paris gagne et que Fos tombe, c'est Paris qui ira en première division. Si les deux clubs perdent, Fos-sur-Mer se dirigera vers la Jeep ELITE et Paris devra espérer que Blois, qui revient d'une semaine sans match à cause de cas de Covid, perdent 2 de ses 5 matches restants.

 

Le coach Jean-Christophe Prat s'est exprimé mardi soir au micro de Paris Basketball On Air après la victoire contre Poitiers sur la saison que Paris est en train de disputer, bouleversée par la Covid.

"On sait que c’est une saison où il n’y aura pas d’équité sportive. On le sait depuis le début. Soit on se dit qu’on est chanceux, qu’on fait notre métier, on n’a pas perdu notre job. Je l’ai dit aux joueurs, on n’a pas le droit de se plaindre. On fait un beau métier. On a pu l’exercer parfois dans des conditions pas faciles, de pas savoir si vous jouez… Il ne faut pas se chercher d’excuses. Ce groupe arrive à maturité car il a deux ans de travail ensemble. S’il y avait des playoffs on serait injouable."

Cette saison pourrait bien se terminer en beauté pour Juhann Begarin & Co si le club arrive à accrocher cette montée en Jeep ELITE, trois ans après la création de la structure professionnelle. La réponse vers 21h15.

11 juin 2021 à 06:50
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
TOM LARTIGAU
Tom Lartigau
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.