PRO B

POITIERS NE RÉAGIT PAS BIEN, SAINT-CHAMOND, BLOIS ET NANTES ENCHAÎNENT

Mourad El Mabrouk Nantes 201920 Grégory Leroy
Crédit photo : Grégory Leroy

Poitiers n'y arrive pas alors que Blois surfe sur une belle vague de confiance, tout comme Saint-Chamond.

L'électrochoc attendu suite à l'éviction de l'entraîneur Ruddy Nelhomme n'a pas fonctionné à Poitiers. Pire encore, l'équipe s'est inclinée de quasiment 20 points à Saint-Quentin, qui se présentait comme l'avant-dernier de Pro B en début de rencontre. Ryan Rhoomes, pour son retour au SQBB, aura régné sur la rencontre (36 d'évaluation).

"J'aimerais bien avoir des réponses, a avoué le poste 4/3 Kevin Mendy à La Nouvelle République. Cela fait quelque temps que l'on cogite. On n'a pas eu une semaine simple. Mais on doit faire avec, cela fait partie du sport. On manque de confiance. Cela se ressent. Dès qu'il y a un moment de flottement, on doute et on baisse la tête. Et c'est compliqué de la relever. On doit travailler tellement de choses. Il faut un déclic, de la réussite. On ne doit pas se trouver d'excuses. On n'est pas bien du tout. On doit trouver des solutions pour réagir et continuer d'y croire. Mais tout le monde doit élever son niveau de jeu. Nous sommes nuls. Il va falloir progresser, moi le premier car je dois faire partie des leaders. Or, ce (vendredi) soir , je n'ai pas été très bon."

Au classement, Poitiers (1 victoire et 9 défaites) est désormais devancé par Fos Provence (2 victoires et 8 défaites). L'équipe de Rémi Giuitta a perdu à domicile contre Saint-Chamond (73-77), qui reste sur six victoires de suite. Les BYers ont compté 12 points de retard avant de tenter un come-back. Sans succès.

"Mis à part l'énergie de désespoir de fin de match, comme à Evreux, on a une équipe qui n'a pas d'âme. Tout simplement. On a trop de joueurs aux abonnés absents, qui pensent à leur temps de jeu, à se chercher des excuses... On n'a pas l'impression qu'ils (les joueurs) n'ont pas envie de partager les efforts. Il y a deux semaines on fait un match quasiment parfait à Souffel', mais comme on est tellement préoccupé par soit même...La réalité aujourd'hui est de se sortir de la zone dangeureuse."

A l'opposée au classement, Blois (8 victoies et 2 défaites) est seul leader en attendant le résultat de Souffel à Nancy. L'ADA est parvenue à s'imposer à Vichy 99 à 93. Si Mickaël Hay a parlé de "changement de cycle", ce sont les anciens Tyren Johnson (30 points) et Benjamin Monclar (21) qui ont assuré le succès en fin de rencontre. De son côté, le coach perdant Guillaume Vizade a regretté les sifflets à l'encontre d'Arthur Rozenfeld. Surtout que la JAVCM a fini avec une évaluation collective supérieure (113 à 107).

Derrière, avec Saint-Chamond (7 victoires et 3 défaites), on trouve Denain et Nantes, qui se sont facilement imposés à Gries et contre Paris. Pour les Dragons, Tyran De Lattibaudiere a cartonné (33 points à 14/26). Nantes a de son côté maîtrisé les débats des deux côtés du terrain (35% de réussite aux tirs pour Paris).

"C'est un match que nous avons pris par le bon bout, a commenté Jean-Baptiste Lecrosnir. Ce (vendredi) soir, il n’y a pas eu de quart-temps avec un trou d’air et c’est une satisfaction. C’est un match très sérieux à domicile, avec une belle performance des garçons sur nos bonnes transitions défensives qui étaient nécessaires face à ce genre d’adversaire. Cela faisait partie des consignes importantes."

Rouen (6 victoires et 4 défaites) suit à la 7e place avec une large victoire sur le parquet d'Aix-Maurienne. Les locaux avaient mieux démarré mais la tendance s'est complètement inversée par la suite avec une nette domination au rebond (42 prises à 30) et une belle adresse à 3-points (12/23).

"C'est un match que les joueurs ont su se rendre facile en mettant beaucoup d'intensité et de solidarité, a commenté l'entraîneur Alexandre Ménard dans Paris-Normandie. Malgré le trop grand nombre de ballons perdus en première mi-temps, les joueurs ont su rester mobilisés. On savait que cette équipe d'Aix était très dangereuse puisqu'elle avait réussi à battre Nantes et Nancy à l'extérieur mais on a réussi à éteindre leur jeu rapide grâce à notre très bonne défense qui a pu nourrir notre attaque. On a obtenu notre première victoire à l'extérieur et je suis très content qu'on ait réussi à rebondir après la déculottée subie à Gries."

Enfin, large victoire aussi pour Antibes contre Evreux, qui revient à hauteur au classement de ses adversaires du soir (4 victoires et 6 défaites). Les Sharks ont pris 50 rebonds (!) dont 10 pour le nouveau venu Sadio Doucouré (en plus de 10 points) et 9 pour Tim Blue (auteur de 20 points). Autrement, Romuald Morency a encore livré une belle performance avec 24 points à 10/11 en 23 minutes.

Les résultats de la 10e journée de Pro B :

  • Gries-Oberhoffen vs Denain : 76-98
  • Vichy-Clermont vs Blois : 93-99
  • Aix-Maurienne vs Rouen : 68-93
  • Saint-Quentin vs Poitiers : 78-59
  • Fos Provence vs Saint-Chamond : 73-77
  • Antibes vs Evreux : 102-74
  • Nantes vs Paris : 79-56
  • Quimper vs Lille : ce samedi soir
  • Nancy vs Souffelweyersheim : ce samedi soir
14 décembre 2019 à 12:29
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.