PRO B

RÉMI GIUITTA : "CONSTRUIRE UNE ÉQUIPE CAPABLE DE FAIRE LES MEILLEURS PLAYOFFS DE L’HISTOIRE DU CLUB"

Rémi Giuitta Fos 201718 Sébastien Grasset
Crédit photo : Sébastien Grasset

Fos n'a pas réalisé la saison régulière espérée mais peut encore monter en Jeep ELITE via les playoffs.

Si Orléans et Nancy descendaient en Pro B, c'était bel et bien Fos qui est parti avec l'étiquette de favori l'été dernier. Le club venait notamment de récupérer un meneur All-Star de Pro A, Edouard Choquet, ainsi que Tariq Kirksay, tout en conservant une certaine continuité de la saison passée (Gaillou, Burrows, Dia, Hernandez etc.).

Pourtant, la saison de Fos est marquée par l'inconstance. Sur le site Internet de la Ligue Nationale de Basket, l'entraîneur emblématique du club Rémi Giuitta l'explique.

"La raison principale, c’est déjà que c’est le moment où l’on a pu disposer d’un effectif complet, parce que cela correspond au retour au jeu de Xavier Gaillou et la signature de Jordan Aboudou. Donc, on passe de huit joueurs pros à 10, déjà, ce qui n’est pas neutre. Ensuite, on entrait aussi dans une phase où l’on avait digéré la prépa et où l’on commençait à trouver des bases collectives et des affinités dans le jeu."

Il explique également que les individualités telles que Choquet, Mbaye et Kirksay ont retrouvé peu à peu le rythme de compétition. S'en est suivi une série de 12 victoires en 13 matchs permettant à Fos de retrouver le haut de tableau. Puis un relâchement avec 3 défaites de suite dont une de 35 points à Roanne. Depuis, l'équipe souffre d'inconstance mais elle vient enfin de refaire une série de 3 victoires. La dernière en date, contre Saint-Chamond vendredi (83-77), leur a permis de passer ces derniers pour réintégrer le top 4. Avec 21 victoires et 10 défaites à 3 journées de la fin, la montée directe n'est plus possible. Il faut désormais viser la montée en Jeep ELITE via les playoffs.

"Je préfère avoir eu ce coup de moins bien assez tôt. C’est bon, on a eu de la frustration à avaler et nous avons eu le temps pour ça. Maintenant, on doit se mettre en mode commando pour parvenir à construire une équipe capable de faire les meilleurs playoffs de l’histoire du club. L’an dernier, c’était arrivé à deux journées de la fin, et nous ne nous étions pas remis de cette frustration de laisser à Bourg la montée directe."

Mais avec des poids lourds tels que Roanne, Orléans ou encore Nancy (si Blois terminer premier), la concurrence sera rude pour ces playoffs. Des playoffs lors desquels Fos buttent toujours en demi-finale depuis des années.

08 mai 2018 à 11:00
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
19 décembre - 00h45
NBA Extra
19 décembre - 01h30
Atlanta Hawks
Washington Wizards
19 décembre - 01h30
Brooklyn Nets
Los Angeles Lakers
19 décembre - 09h15
Atlanta Hawks
Washington Wizards
19 décembre - 09h45
Le Mans
Banvit
Coaching