PRO B


RÉMI GIUITTA : "UN SUPER MATCH DE RENTRÉE"

Rémi Giuitta
Crédit photo : Sébastien Grasset

Deux prolongations, c'est ce qu'il a fallu à Fos Provence pour venir à bout de Nantes. Un gros match pour cette première de la saison à domicile en championnat.

+2 pour Nantes à 4 secondes de la fin de la première prolongation. L'affaire pouvait sembler pliée. Mais Fos en a décidé autrement et a retourné la situation en s'imposant sur son parquet au bout de 50 minutes de jeu. La deuxième prolongation a été à sens unique (15-2). Un match totalement fou, comme l'a souligné Rémi Giuitta en conférence de presse après le match (propos restranscris sur le site internet de Fos Provence).

"C’est un super match de rentrée. Après un bon démarrage, on s’est déconcentré en deuxième quart-temps et on a été puni sur chaque possession. Mais derrière on a été capable de ne pas abdiquer, même après ce coup dur avec la blessure de Xavier Gaillou. J’en profite pour lui dédier cette victoire. C’est toujours difficile de voir un de ses joueurs partir avec les pompiers. On savait qu’on avait déjà un effectif juste avec les blessures, on s’en rend compte d’autant plus après ce mauvais coup du sort. Malgré ces péripéties, on n’a pas lâché, on est revenu au score même avec un basket parfois un peu trop brouillon."

Les Nantais pourront nourir de gros regrets puisqu'ils ont souvent mené et étaient en tête à la mi-temps (35-43) puis en fin de troisième quart-temps (56-58). Mais les Byers ont à chaque fois trouvé les ressources pour revenir via Jaraun Burrows (31 points, 6 rebonds et 4 passes décisives pour 36 d'évaluation) ou Tariq Kirksay, pas si loin que cela du quadruple-double pour sa première sous le maillot de Fos (10 points, 7 rebonds, 9 passes décisives et 7 interceptions pour 27 d'évaluation en 46 minutes).

"Même si Nantes a mené et aurait pu l’emporter, l’écart à l’évaluation collective est tout de même assez révélateur (116 à 76). Encaisser 76 points en 50 minutes, c’est aussi une grosses performance défensive avec des joueurs qui ont joué plus de 40 minutes et un Tariq Kirksay qui n’avait que deux jours d’entraînement dans les jambes. Malgré ça, on a su rester intraitable, et au final on mérite notre victoire parce qu’on est allé la chercher".

Prochain rendez-vous pour l'équipe de Rémi Giuitta, à Charleville-Mézières vendredi prochain. Pour Nantes, ce sera de nouveau en déplacement, à Vichy-Clermont.

21 octobre 2017 à 13:15
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
19 ans et déjà en retraite sportive. Shootait dans le corner comme dans son fauteuil mais une reprise en D5 est imminente. La Bretagne ça le gagne.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching