PRO B

RÉMI GIUITTA (FOS-PROVENCE) : "CE QUI EST INTÉRESSANT DANS CETTE ÉQUIPE, C'EST QUE TOUT LE MONDE PEUT PRENDRE LE RELAIS DANS UN MATCH"

Rémi Giutta
Crédit photo : Théo Quintard

De la satisfaction pour Rémi Giuitta et de l'imcompréhension pour Jean-Baptiste Lecrosnier après la victoire des BYers à Nantes. 

Encore une. Battu sur le fil face à l'ADA Blois puis face à Gries-Oberhoffen, le Nantes Basket Hermine (NBH) a encore balbutié son basket à domicile ce mardi soir face à Fos-sur-Mer (77-80). "C'est possible que ces matchs-là restent dans les têtes mais on a l'expérience pour y faire face", tonne Jean-Baptiste Lecrosnier. Ses joueurs, combatifs et appliqués au retour des vestiaires, ont complétement déjoué face à la formation azuréenne jusqu'au 3-points assasin de Caleb Walker, meilleur marqueur de la division, à 0,7 seconde du terme.

"On ne peut s'en prendre qu'à nous-même, fustigue le coach du NBH. Le problème n'est pas sur cette action-là : il est avant quand on est à +10, à 5 minutes de la fin. Il faut qu'on joue sur un niveau d'énergie qui soit bon sur les 40 minutes et qu'on affiche plus de maîtrise dans le money time car je ne vois pas pourquoi on se met à se précipiter... Ils ont mis 2 points dans les 5 premières minutes (du dernier-quart-temps, ndlr), ils en mettent 18 dans les cinq dernières minutes... Ce que je ne comprends pas c'est la façon dont on utilise la balle en fin de match."

Rémi Giuitta était, en revanche, content de la prestation de ses joueurs car ils n'ont rien lâché pendant 40 minutes.

"Je suis très satisfait car on s'est un peu racheté du faux pas face à Gries-Oberhoffen il y a trois jours en venant gagner à Nantes car ce type de match n'est que du bonus. Ce soir, chaque équipe a eu sa mi-temps. On fait une très bonne première mi-temps mais elle n'est pas très bien payée compte tenu des 6 points d'écart. En deuxième mi-temps, Nantes a vraiment inversé la tendance mais on a eu le mérite de ne pas lâcher et d'essayer de les faire douter. Ce qui est intéressant dans cette équipe, c'est que tout le monde peut prendre le relais dans un match. Junior Mbida a démarré très fort et c'est Caleb Walker qui a conclu. Tout le monde a été impliqué défensivement."

Avec ce succès en Loire-Atlantique, les BYers se donnent encore un peu plus d'air avec la zone de relégation alors que les Nantais eux laissent filer de précieuses victoires en vue des Playoffs d'Accession. 

À Nantes,

remi-giutta--fos-provence-----ce-qui-est-interessant-dans-cette-equipe--c-est-que-tout-le-monde-peut-prendre-le-relais-dans-un-match-1580928641.jpegL'homme de la soirée pour Fos-Provence (photo : Théo Quintard)

 

05 février 2020 à 20:06
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.