PRO B

ROANNE TOUT PROCHE DE LA JEEP ELITE, ROUEN EN EMBUSCADE

Mathis Keita  Chorale Roanne Basket
Crédit photo : Chorale de Roanne

La Chorale de Roanne n'a plus qu'à gagner un match pour assurer son retour en première division masculine.

La lutte à la première place reprenait de plus belle avec un choc au sommet du côté de la Halle André Vacheresse où Roanne recevait Vichy-Clermont. Les hommes de Laurent Pluvy ont été mis sous pression d'entrée de jeu par des Auvergnats plus en rythme. Mais sans s'affoler après avoir été menés de 12 points (18-30, 11e), la Chorale répliquait avec un cinglant 13-2 initié par un excellent Ivan Fevrier (16 points à 6/11 aux tirs, 9 rebonds, 1 passe décisive, 19 d'évaluation) et reprenait les commandes de la partie à la pause (47-44, 20e). En seconde période, les Ligériens ont muselé David Denave et sa troupe, pour le plus grand bonheur des 5 010 spectateurs roannais. Ils ont ainsi assuré leur 25e victoire de la saison (81-69) au prix d'une grosse défense et d'un jeu plaisant tourné vers l'attaque.

Les coéquipiers de Clément Cavallo mettent ainsi la JAVCM hors course pour la première place mais une équipe "surprise" s'accroche à leur porte-bagages : Rouen. Auteurs d'une prestation sérieuse à domicile, les Rouennais ont pu s'appuyer sur un grand Lasan Kromah (25 points à 5/8 à 3-points, 3 passes décisives, 26 d'évaluation) pour dérouler face à une équipe de Lille en perdition sur la fin de match. Alexandre Ménard a su responsabiliser l'ensemble de son groupe qui a répondu présent en signant un 8e succès consécutif (95-81).

Un peu plus loin au classement, Nancy s'est assuré l'avantage du terrain en playoffs en allant gagner du côté d'Evreux (85-91) grâce notamment à une prestation de grande qualité de son expérimenté duo Diabaté (16 points, 11 passes décisives, 3 rebonds, 21 d'évaluation) / Cox (19 points, 3 rebonds, 1 passe décisive, 12 d'évaluation).

Nantes toujours en course pour les playoffs, Gries trébuche

Il va falloir compter sur l'Hermine dans ce sprint final après sa victoire face à Saint-Chamond à la Trocardière (95-97). Les hommes d'Alain Thinet, déjà assurés de disputer les playoffs, ont été dominés de bout en bout par leurs homologues nantais mais sont pourtant passés tout près d'un hold-up au terme d'un bon dernier quart-temps. Insuffisant cependant pour répondre à l'énorme dernier acte de Sterling Gibbs qui a inscrit 13 de ses 15 points dans les dix dernières minutes du match.

On notera également le joli succès du Paris Basket sur le parquet de Gries-Oberhoffen (68-73). Les Parisiens ont idéalement débuté la partie (7-22, 10e) pour ensuite ne jamais relâcher en intensité et s'assurer la 15e victoire de la saison grâce à un apport indispensable de Daniel Dillon (18 points à 8/9 aux tirs, 6 rebonds, 6 passes décisives, 27 d'évaluation). Cette défaite n'a pas d'incidence terrible pour le BCGO qui est lui aussi assuré de disputer les playoffs.

L'AMSB manque l'occasion de tuer tout suspense en bas de tableau

Aix-Maurienne pouvait valider son maintien en Pro B en cas de victoire face à Denain mais les Nordistes en ont décidé autrement en gérant mieux le money time pour s'imposer en Savoie (78-84). En cas de défaite de Caen ce samedi à Orléans, l'AMSB sera officiellement sauvé mais rien n'est encore fait.

Il reste encore trois rencontres à disputer avec un Orléans-Caen à double enjeu, et un duel à distance entre Blois et Poitiers. Les Blésois recevront Chartres tandis que Poitiers ira à Quimper. 

18 mai 2019 à 09:00
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
JULES ROCHE
Jules Roche
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching