PRO B

ROUEN ÉTOUFFE ORLÉANS ET DÉCROCHE LA BELLE

RMB
Crédit photo : RMB

Au terme d'un match intense, Rouen s'impose face à Orléans (78-63) et prend rendez-vous dimanche à 16h30 pour la belle. 

Avant même le début de la rencontre, le premier vainqueur de ce match est le public. Le KindArena établit un record d’affluence (5 594 entrées) pour un match du Rouen Métropole Basket depuis son inauguration en septembre 2012. Le précédent record était de 4 648 spectateurs lors du dernier match de saison régulière contre Lille, il y a un mois. Un véritable succès sous l’ère Ménard.

Ce match 2 des finales de playoffs d’accession démarrait sur un rythme élevé avec de l’intensité. Jean-Baptiste Maille montrait la voie à ses partenaires en début de match dans le « fight », l’agressivité. Comme le match 1 le début de rencontre est très défensif. La crispation gagnait les deux formations entre adresse en berne (37,5 % contre 26,7 %) et pertes de balles (6 pour les locaux, 5 pour les visiteurs). Lasan Kromah, meilleur marqueur de Pro B, faisait passer Rouen devant pour la première fois du match sur 3 lancers-francs (9-7, 7e). Le RMB passait même 11-0 sous l’impulsion de Begarin, Kromah de nouveau et Diggs (17-7, 9e). Les Normands creusent un petit écart après 10 minutes, 18-10.

Les Orléanais, bien secoués dans le 1er acte, réagissent notamment à longue distance grâce à Gaylor Curier et Mikael Fakuade pendant que Miralem Halilovic voit le rebond offensif lui retomber par bonheur dans ses mains (23-20, 14e). Pas toujours très beau à regarder comme rencontre, l’intensité ne baissait pas d’un iota. Ça court et ça défend ! Si pendant quelques temps, les deux équipes se rendent coup pour coup, Al’lonzo Coleman d’un « and one » suivi d’un triple puis Kromah en transition (11 points en 15 minutes) permettent à Rouen de reprendre le large (35-25, 17e). Orléans se casse les dents sur la défense rouennaise dominant largement le rebond sur cette première mi-temps (26 à 14). À la pause, la bande à Alexandre Ménard mène logiquement 39-30. L’écart à l’évaluation est plus important, 48 à 28.

Rouen s’envole dans le 3e quart-temps

D’entrée de jeu, Rouen enfonce l’OLB, prenant 15 points d’avance, plus gros écart de la partie (45-30, 22e). Les défenses se débrident, tour à tour locaux comme visiteurs se rendent l’appareil (51-36, 25e). Jean-Baptiste Maille s’amuse de la défense soit en pénétration, soit sur remise en jeu (balle dans le dos de son adversaire puis panier). Orléans commence à perdre le fil de la rencontre face à l’étouffante défense normande. Deux pertes de balles successives de Halilovic et Jefferson sont sanctionnées par Begarin et Nwogbo. Derrière Carl Ponsar y va de son 2+1. À 2 minutes du terme du 3e quart-temps, Rouen s’envole, 62-38. La belle commence à tendre les bras aux Normands après 30 minutes de jeu, 66-42. Quant à l’évaluation, le trou est creusé (83 à 34). Pendant ce temps, le MVP de la saison, Brandon Jefferson est inexistant (0 points, -1 d’évaluation). 

L’OLB reprend un peu de poil de la bête. Halilovic, Spearman et Curier enchaînent les paniers. Les supporters orléanais se remettent à y croire (68-55, 33e). Mais pas pour longtemps. Un petit mauvais passage des hommes d'Alexandre Ménard rapidement stoppé grâce à l’axe 1-5 US des Normands, Coleman-Diggs (74-57, 36e). En fin de match, les deux coachs ouvrent leur banc. Le match est plié. Rouen s'impose 78-63 contre Orléans. Pas d'effusion de joie du côté normand. Symbole de l'engagement total rouennais ? Les 46 rebonds (à 29) gobés par l'équipe d'Alexandre Ménard.

L'épilogue de cette saison de Pro B aura lieu dimanche (16h30) au Palais des Sports d'Orléans.

À Rouen,

Cliquez-ici pour consulter les statistiques de la rencontre

19 juin 2019 à 22:37
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE SANSON
Alexandre Sanson
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.