PRO B

ROUEN RÉALISE UN HOLD-UP FACE À BLOIS, PARIS SE REPREND À ANTIBES

Jérôme Cazenobe
Crédit photo : Maeva Parmentier

Un match avancé de la 19e journée de Pro B et un autre en retard de la 12e journée se sont tenus ce mardi soir.

19. C'est le nombre de succès d'affilés à domicile des Rouennais. La série (impressionnante) est toujours en cours après la victoire renversante acquise au dépend du leader du championnat, Blois (85-83). Malmenés, distancés à quelques encablures de la fin du match (67-77, 35e), les Normands ont montré une grande force d'abnégation pour dompter l'ADA. Grâce entre autre à un homme, Andre Spight.

Spight en feu ; dites 33

L’arrière US au passeport arménien - déjà à 18 points à la fin du 3e quart-temps - a ramené le RMB sur les talons des blésois suite à 6 lancers francs consécutifs après 2 fautes sur son tir (76-79, 37e). À 37 secondes de la fin, plein axe et seul, Jamar Diggs (18 d'évaluation) a pris ses responsabilités et fait exploser le Kindarena en égalisant de loin (83-83). Et après une excellente défense de Bassoumba sur Aratinovic, la dernière possession revenait aux locaux avec 14 secondes au chrono. C'est Jérôme Cazenobe (14 points), sur un super service de Spight, qui a donné la victoire aux Normands à 2 secondes du terme (85-83), permettant à Rouen d'enchaîner un 19e succès de suite à la maison. Un véritable hold-up puisque Rouen n'a mené au score dans ce match que quelques secondes dans le 1er acte. 

Auteur de 30 points vendredi contre Antibes, Andre Spight a encore fait mieux en totalisant 33 points contre l'ADA, établissant ainsi son nouveau record personnel de la saison. Légèrement en feu en ce moment... 

Antibes explose... en plein vol

Tout au Sud cette fois-ci, les Sharks d'Antibes avaient à coeur de se reprendre contre Paris, après avoir vu leur série de 5 victoires stoppée à Rouen, vendredi dernier. Une rencontre de la 12e journée reportée en raison de la grève des transports au mois de décembre qui avait empêché les visiteurs de se rendre sur les bords de la Méditerranée. Et alors que les choses étaient plutôt bien engagées pour les Azuréens à 10 minutes du terme, et ce même si la partie était loin d'affoler les compteurs (43-39, 30e), les hommes de Nikola Antic ont complètement sombré.

En 2'15, Gauthier Denis (14 points) a enchaîné 4 tirs primés permettant à Paris de passer devant au score (47-51, 34e). Même si Antibes repassait devant et menait d'un point à 3 minutes de la fin, Nobel Boungou-Colo (23 points dont 5/7 de loin et 10 fautes provoquées) et Sylvain Francisco clôturaient les débats, là encore à 3 points. Paris passait un 25-11 dans le dernier quart-temps et s'imposait 54-64. De quoi se reprendre, après une courte défaite en prolongation à Saint-Chamond le week-end dernier. Antibes, en revanche, s'incline une 2e fois de suite.  

À Rouen,

22 janvier 2020 à 08:28
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE SANSON
Alexandre Sanson
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.