PRO B

RYAN REID ET TOREY THOMAS AIMERAIENT RESTER À QUIMPER

Torey Thomas UJAP Quimper 201920 Sébastien Grasset
Crédit photo : Sébastien Grasset

Après la superbe saison qu’a réalisé l’UJAP Quimper, de nombreux joueurs sont prêts à renouveler l’aventure. C’est notamment le cas Ryan Reid et Torey Thomas.

Deuxième de Pro B au moment de l'arrêt de la saison 2019/20, l'UJAP Quimper a bien du mal à pouvoir se positionner concernant le recrutement pour la saison prochaine. Pour autant, certains joueurs commencent à se positionner sur leur avenir. Pour leur première saison dans le Finistère, les vétérans Ryan Reid et Torey Thomas ont vécu une belle aventure tant individuellement que collectivement, l’occasion pour ces deux américains de laisser entrevoir un possible retour à Quimper lorsque les championnats reprendront.

Arrivé en tant pour remplacer le Bulgare Stanimir Marinov, Torey Thomas (1,80 m, 35 ans) a été plus que régulier dans son rôle de rotation de Charly Pontens, puisque cette saison il tournait à 6,1 points à 44,2% à 3-points, 3,3 rebonds et 4,2 passes décisives en 20 minutes en moyenne. Retourner à Quimper serait une première et une belle preuve pour le meneur qui n’a jamais effectué plus d'une saison complète dans un même et unique club, comme il l’explique à Ouest-France :

« Au fur et à mesure que j’avance en âge et dans ma carrière, je recherche une certaine stabilité. J’aimerais rester quelque part plus d’un an et à Quimper, ce serait une bonne opportunité. »

Ryan Reid (2,05 m, 33 ans), joueur réputé pour sa défense qui valait également 9,5 points à 51,6% de réussite aux tirs, 3,7 rebonds et 1,3 passe décisive en 22 minutes, aimerait lui aussi rester et continuer sous les ordres de Laurent Foirest :

« Le coach m’a dit qu’il veut me garder et j’adorerais rester. On avait une bonne équipe, le mieux serait de garder une certaine ossature en vue de la saison prochaine. Pour moi, continuer à Quimper est le meilleur choix possible. »

Pour rappel, l'entraîneur Laurent Foirest n'avait pas caché sa volonté de conserver ces deux joueurs. Si Quimper a perdu un élément important de son effectif avec la signature de Lucas Dussoulier à Nanterre, d'autres devraient s'y inscrire dans la durée, même si montée il n'y a pas.

Ryan Reid, ici en train de faire un écran de retard sur Romuald Morency, est réputé pour son travail de l'ombre (photo : Sébastien Grasset)

19 mai 2020 à 18:14
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
LOUIS ANDURAND-CAVASSE
Louis ANDURAND-CAVASSE
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.