PRO B

SEBASTIEN LAMBERT : « UNE GROSSE PERFORMANCE »

  La satisfaction régnait dans le camp de Chartres après la prestation réalisée sur le parquet d'Orléans hier soir (81-94).  

L'entraîneur du CCBM a vu son équipe réaliser le match parfait face au leader, privé hier de Kadri Moendadze et Miralem Halilovic (contracture au mollet). Opposé à une équipe qui enchaîne les matchs entre le championnat et la Leaders Cup, Chartres a compté 20 points d'avance et a tenu jusqu'au bout, même lorsque l'OLB est revenu à 73-76 dans le money-time. L'entraîneur chartrain ne pouvait être que satisfait de la prestation de son équipe à l'issue de la rencontre.

« On a réalisé une grosse performance ce soir. On a pris des options défensives qu'on a assumées tout le match. On savait que c'est une équipe qui scorait beaucoup sur le tir extérieur avec un gros pourcentage de réussite, donc il fallait dans un premier temps essayer de les sortir du rythme, parce qu'on sait qu'une équipe qui n'est pas en rythme est moins adroite. En plus de ça, on avait décidé de couper leur créateur du jeu, Brandon Jefferson, et d'obliger les autres à créer pour eux. Défendre Jefferson en individuel c'est très compliqué et surtout ça laisse de la place pour les autres, ce qu'on ne voulait pas. On s'est relayés, à 4,5, quasi 6 joueurs dessus, sur l'option qu'on avait prise, une espèce de « box and one matchée » un peu. Et ça a bien fonctionné (…). On a eu des temps plus faibles, mais on est resté solides et comme l'a souligné Kévin (Bichard) on a mis les tirs qu'il fallait à un moment donné, dans la difficulté, notamment quand ils reviennent à -3 où on ne s'est pas effondrés, où la dynamique aurait pu tourner, où on aurait pu faiblir ».

Olivier Romain à la rescousse

Sebastien Lambert a également évoqué le changement à la mène entre Jaysean Paige et Olivier Romain à ce moment précis de la rencontre. Un choix qui a eu toute son importance puisqu'il a permis au CCBM de retrouver un brin de sérénité.

« On sait très bien que « JP » n'est pas un meneur gestionnaire. Dans ce moment là, on avait besoin de rester organisé et d'avoir un vrai chef d'orchestre à la baguette. Jaysean aime aller de l'avant et dans cette période du match, c'était compliqué de le faire, et d'ailleurs à chaque fois qu'on a essayé on a perdu le ballon. Il fallait quelqu'un qui sache mettre le ballon sous le bras et continuer à organiser l'équipe, c'est pour ça qu'on a fait ce changement. Ce qui ne change rien à la performance de Jaysean Paige ».

Le coach en a profité pour glisser un message d'encouragement à son capitaine, héros de la montée en Pro B face à Lorient, alors qu'il sent son meneur retrouver toutes ses capacités.

« C'est intéressant de retrouver Olivier Romain à son vrai niveau. Il change la donne pour nous. C'est une évidence. C'est un cadre de l'équipe, c'est ce que je me tue à lui dire depuis trois mois (…). Il fallait qu'il trouve le juste milieu et je pense que ce soir, comme sur ses dernières performances, il a montré qu'il avait trouvé l'équilibre en sortie de banc. Ce n'est jamais facile de sortir du banc même s'il a toujours les clés de l'équipe, la preuve, c'est lui qui finit le match. Le cinq de départ n'est pas important, c'est celui qui finit le match qui l'est ».

Les déclarations de Junior Mbida, Kévin Bichard et Germain Castano, qui a déploré le manque de rythme et d'énergie de son groupe, sont à retrouver sur le chaîne youtube d'Orléans.

 

18 novembre 2018 à 18:45
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
14 décembre - 01h15
NBA Extra
14 décembre - 02h00
Houston Rockets
Los Angeles Lakers
14 décembre - 11h00
Houston Rockets
Los Angeles Lakers
14 décembre - 12h45
NBA Extra
14 décembre - 13h00
Houston Rockets
Los Angeles Lakers
Coaching