PRO B

SYLVAIN FRANCISCO FAN DE L'INTELLIGENCE DE JEU DE MARQUEZ HAYNES

Sylvain Francisco Paris Basketball 201920 Sébastien Grasset 1
Crédit photo : Sébastien Grasset

MarQuez Haynes apporte énormément à Sylvain Francisco.

Avant la suspension de la saison de Pro B, Sylvain Francisco n'a eu l'occasion que de jouer trois matchs avec son nouveau coéquipier MarQuez Haynes. L'ancien joueur international (avec la Géorgie) et EuroLeague n'a pas cartonné (9,3 points à 50% de réussite aux tirs, 3 rebonds, 2,7 passes décisives, 1 balle perdue et 2,7 fautes provoquées pour 11,3 d'évaluation en 31 minutes) mais son impact est réel. Avec lui, le Paris Basketball a gagné deux fois sur trois et la seule défaite a été enregistrée contre Blois après prolongation. Suite à la victoire face au deuxième du championnat, Quimper, le jeune meneur Sylvain Francisco a loué l'intelligence de jeu de son aîné. A ses côtés, il apprend énormément.

"J’avais vraiment besoin de ça, de quelqu’un qui m’apprenne le rôle d’un meneur, a-t-il confié à BasketActu. Un tel rôle, la gestion d’une équipe, comment attaquer, jouer pour moi ou pour l’équipe. C’est seulement ma deuxième vraie année (professionnelle). Avoir un vétéran comme MarQuez je suis vraiment content. J’apprends beaucoup à l’entraînement. Il me dit des choses, il me parle, il est très exigeant ; c’est ça que j’aime bien. Mes grands-frères ils étaient directs. Lui me dit la même chose. J’aime bien lui poser des questions car c’est un grand joueur qui a joué partout. J’avais déjà Nobel, Amara et Gary qui me disaient des choses, mais le problème c’est que ce ne sont pas des meneurs. J’entends, je vais apprendre mais ça n’est pas la même chose qu’avec MarQuez car MarQuez, lui, peut me montrer. C’est quelqu’un qui lit tellement bien le jeu. Des fois, je le regarde et je me dis que comparé à lui je suis tellement bête (il sourit). Il est trop intelligent. Hors terrain et dans le jeu, je sens que je change, car je le regarde beaucoup aux entraînements. Il parle, il fait que ça, et je n’ai pas l’habitude. Moi je dis « Monte, fais ça », on ne m’entend pas. Sur le terrain, je commence à parler et à crier mais on ne m’entend pas. En fait, tu sens que quand j’ai la balle, les joueurs ont confiance en moi mais quand lui a la balle, c’est une confiance X10. Il parle et sait mettre les personnes en confiance. J’apprends très vite avec lui et ça change de plus en plus."

MarQuez Haynes apporte énormément à ses jeunes coéquipiers (photo : Paris Basketball)

18 mars 2020 à 14:32
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.