PRO B

TARIQ KIRKSAY : "JE NE SAIS PAS CE QUE VEUT CETTE LIGUE"

Tariq Kirksay Fos
Crédit photo : Fos Provence

Considéré comme bosman, Tariq Kirksay s'exprime.

Ancien international français, l'ailier new-yorkais Tariq Kirksay a été qualifié comme bosman en Ligue Nationale de Basket (LNB) à l'instar de Benjamin Dewar en 2016/17 ou Terry Tarpey III, d'autres Franco-Américains. Sur le site Internet de son nouveau club, l'ailier de Fos s'exprime.

"C’est un peu dommage. J’ai commencé ici en France, en jouant comme Américain puis comme Français, j’ai joué avec l’équipe de France, et là on veut que je termine comme Bosman. Ça change à chaque fois. Je ne comprends pas, je ne sais pas ce que veut cette ligue. La dernière fois je regardais le logo de la LNB, c’est bleu-blanc-rouge non ? C’est Ligue Nationale de Basket, pas une ligue de formation. Je suis un basketteur professionnel, que je joue comme Américain, comme Européen, comme Français, je reste professionnel. Ce que je peux contrôler, je le contrôle et je joue au basket. Mais cette histoire là… Je suis d’accord pour qu’on dise : ça c’est la règle et on reste comme ça, ça ne bouge pas. Mais quand tu fais des exceptions, ça devient compliqué. Qui a le droit de dire : finalement, toi tu peux jouer comme JFL même si tu ne rentres pas dans les règles, mais pas moi. Ça, ça me pose un problème. Si la règle est la même pour tout le monde, même pour moi alors que la réglementation a changé quand je n’étais plus en France, je dis OK et je ferme ma gueule, mais là, ce n’est pas le cas ! C’est autre chose."

Quoi qu'il en soit, Tariq Kirksay est qualifié pour jouer en Pro B. L'ancien joueur de Besançon, Rueil, Bourg et Nancy joue comme bosman grâce à sa nationalité française.

"Je n’ai pas de regrets. Je suis ici à Fos, je me sens toujours comme Français, c’est mon pays. Je fais mes affaires ici, je paie mes impôts ici, mes enfants sont nés ici, je suis Français, qu’est ce que je vais regretter ? Quand tu rentres chez toi tu éprouves un sentiment de regret ? Pourquoi veux-tu que je regrette quoi que ce soit ? Je suis content d’être ici avec mon équipe, je ne mélange pas tout. On travaille, on joue de façon professionnel, c’est notre responsabilité, et sur le terrain, je fais mon travail."

Reste à savoir pourquoi Tariq Kirksay n'a pas fait sa demande pour devenir joueur formé localement (JFL) lors que ce statut a été adopté en LNB (en 2010). Comme Shaun Fein, Jimmal Ball ou Darnell Williams, il aurait alors pu devenir JFL.

27 octobre 2017 à 08:33
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
18 octobre - 02h00
Houston Rockets
New Orleans Pelicans
18 octobre - 02h30
San Antonio Spurs
Minnesota Timberwolves
18 octobre - 09h30
San Antonio Spurs
Minnesota Timberwolves
18 octobre - 11h00
Houston Rockets
New Orleans Pelicans
18 octobre - 12h45
NBA Extra
Coaching