PRO B


VAUTIER / GOUDOU-SINHA, DEUX GRANDS AMIS POUR LA PREMIÈRE FOIS FACE À FACE

Crédit photo : FIBA

Amis inséparables, coéquipiers pendant trois ans au SLUC dans les catégories jeunes, le meneur Enzo Goudou-Sinha et le pivot Bastien Vautier joueront ce soir l'un contre l'autre, à l'occasion du déplacement de Nancy à Caen. On vous raconte l'histoire de ces deux jeunes prometteurs. 

Sur le terrain, l'axe meneur-pivot est l'indispensable colonne vertébrale d'une équipe. La saison passée, à Nancy, Enzo Goudou-Sinha (1,86m, 18 ans) et Bastien Vautier (2,10m, 18 ans) ont formé une paire dominante en Espoirs, conclue par un doublé Championnat - Trophée du Futur. Une connexion doublée d'une très grande amitié. Après les Espoirs, les deux compères ont enchaîné avec le mondial U19 (7e), où ils étaient des titulaires indiscutables, et l'Euro U20 (3e). Un regard, un mouvement de tête, leur suffisait à se trouver. "J’ai l’impression de pouvoir faire beaucoup plus de chose quand il est sur le terrain", nous confiait cet été Bastien Vautier en parlant de son meneur. 

Aujourd'hui, ce pivot aux très bonnes mains doit faire sans son pourvoyeur de ballon préféré, puisqu'il a signé à Caen, où il a retrouvé Hervé Coudray, son coach en équipe de France U19.  Productif dans un rôle de rotation, il apportait 4,3 d'évaluation en 11,8 minutes en Leaders Cup Pro B, et a signé 6 points et 7 rebonds pour son premier match de championnat. Ce soir, avec la réception de Nancy, il va affronter plusieurs ex-coéquipiers en Espoirs et désormais professionnels (Valentin Cherry et Williams Narace), mais surtout son meilleur ami.

"C'est forcément quelque chose de spécial", glisse le néo-Caennais. "C'est la première fois que nous serons officiellement adversaires. On a joué ensemble pendant plusieurs années et quand on n'était pas dans le même groupe pendant l'entraînement on râlait déjà ! Je suis vraiment heureux de jouer contre lui et je suis pressé de le revoir, même si nous avons passés une partie de l'été ensemble en sélection. Bien sur, on s'est chambré ! Je lui ai dit par téléphone que je ne lui ferai pas de cadeaux ! Et que j'ai prévu de me donner à fond comme dans tous les matchs pour qu'on gagne."

L'amitié qui les unit est sincère, et quand ils emploient le mot "frère" pour parler l'un de l'autre, l'expression n'est pas galvaudée. Tout le temps fourrés ensemble en Espoirs, compagnons de chambre, ils se lancent souvent dans des reprises très personnelles des rappeurs Nekfeu ou Bigflo et Oli. Jouent aux même jeux, aiment les même films, partagent le même humour. "S'il y a un gars dans ma vie avec qui je dois partir en voyage je ne sais où, je prendrais Bastien, parce que n’importe où je sais que je ne m’ennuierais pas", explique Enzo Goudou-Sinha avec un grand sourire.

"Au début, on ne pouvait pas se blairer"

Une histoire née à Nancy il y a quelques année. Le meneur est déjà au club depuis un an lorsque le pivot débarque en Lorraine pour passer des tests. Et alors que l'équipe est à table, où tout le monde a normalement une place attitrée, il s'assoit à celle d'Enzo Goudou-Sinha. C'est lui qui raconte la suite :

"Et donc je lui dit « excuse moi c’est ma place, est-ce que tu peux te lever ? » Il était déjà très grand et moi tout petit. Il dit « Non ! » Donc je lui dit « excuse moi c’est ma place », et il me redit « non » et il me regarde méchamment. Et je me dis « wow il est énervé quand même le nouveau. Et au bout d’un moment il s’est levé. Au début on ne pouvait pas se blairer en fait. Et au fur et à mesure, comme il était dans ma classe, j’ai vu que c’était un super gars, et on est devenu potes."

Deux potes qui font désormais partie des jeunes prometteurs en développement en Pro B. Meneur organisateur, excellent passeur, Enzo Goudou-Sinha découvre lui-aussi l'antichambre. Mais si Bastien Vautier est allé poursuivre sa progression en Normandie, le MVP du Trophée du Futur est passé professionnel à Nancy. Touché à la cheville, il n'a pas pris part au premier match de championnat, mais il tournait à 3,3 points et 2,3 passes en Leaders Cup. Il devrait être remis ce soir, et croisera peut-être son grand ami s'il s'aventure dans la raquette caennaise.   

17 octobre 2017 à 12:55
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching