TQO

LUKA DONCIC : "UNE MÉDAILLE D'OR OLYMPIQUE AURAIT PLUS DE VALEUR QU'UN TITRE NBA"

Crédit photo : FIBA

Entre un titre olympique et une bague NBA, Luka Doncic prendrait évidemment les deux. Mais s'il fallait vraiment choisir, ce serait la médaille d'or. Ça tombe bien, la Slovénie n'est plus qu'à une victoire des JO de Tokyo.

En NBA, il n'a pas encore réussi à passer le premier tour des playoffs mais sur le Vieux Continent, il est le Wonder Boy, celui à qui tout réussit. Champion d'Europe en 2017, dès son premier été avec la sélection slovène, Luka Doncic a aussi amassé tous les titres possibles avec le Real Madrid : la Coupe du Roi, le championnat d'Espagne et l'EuroLeague, avec presque tous les trophées de MVP en prime.

Cette fois, c'est un autre défi qui se présente au maestro des Mavericks : offrir à la Slovénie son tout premier billet pour les Jeux Olympiques. Après avoir disposé de l'Angola (118-68), de la Pologne (112-77) et du Venezuela (98-70), proposant à chaque fois un récital offensif, les hommes d'Aleksander Sekulic ne sont plus qu'à une marche de Tokyo. La plus haute, avec l'hôte lituanien sur la route du Japon.

« La Lituanie possède une équipe incroyable », encense Luka Doncic. « Bien sûr, ils ont deux joueurs NBA avec Domantas Sabonis et Jonas Valanciunas. Ce sera très dur de les arrêter, il faudra vraiment être prêt. C'est un rêve que de participer aux Jeux Olympiques. Mais ce n'est pas que le mien, c'est aussi celui de la fédération et de tout un pays, qui nous soutient complètement. J'espère vraiment qu'on va y arriver. »

Largement au dessus des débats, avec un quasi triple-double contre le Venezuela (23 points à 7/11, 9 rebonds et 13 passes décisives), Luka Doncic s'est aussi vu poser un dilemme en conférence de presse : qu'est-ce qui aurait le plus de valeur entre un titre olympique ou une bague NBA ? Il aurait pu avoir recours à la langue de bois, choisir de botter en touche mais non...

« Je dirais une médaille d'or avec la Slovénie », a-t-il glissé, dans un sourire innoncent qui ne fera peut-être pas que des heureux à Dallas. « Quand vous jouez pour votre pays, c'est quelque chose de vraiment... (il s'arrête) Mais remporter les deux ne me dérangerait pas (il sourit). »

D'ici là, les tours jumelles Sabonis et Valanciunas y verront sûrement quelque chose à redire. Entre-deux de la finale du TQO de Kaunas ce dimanche à 18h30.

À Kaunas,

04 juillet 2021 à 07:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.