COACHING

COACHING : COMMENT STRASBOURG SERT ALI TRAORÉ ET YOUSSOUPHA FALL POSTE BAS

Ali Traoré SIG Strasbourg 201819 Sébastien Grasset 4
Crédit photo : Sébastien Grasset

Il est difficile dans le basketball moderne d'arriver à être performant sans poste 4 fuyant. C'est pourtant ce qu'a réussi à faire la SIG (9 victoires et 4 défaites, toutes compétitions confondues) sur ce début de saison jusqu'à l'arrivée de Jarell Eddie, qui va prendre ce rôle de "stretch 4" pour donner une arme supplémentaire aux Alsaciens.

Sans poste 4 fuyant jusqu'au premier match de Jarell Eddie samedi contre l'ASVEL, la SIG Strasbourg a du s'adapter sur ses 13 premiers matchs officiels de la saison 2018/19. Encore plus quand le poste 5 titulaire Youssoupha Fall était blessé au genou et forfait pendant un mois. Le staff alsacien a donc cherché l'un de ses points forts : le jeu poste-bas d'Ali Traoré. Pour le servir, les entraîneurs ont entre autre utilisé un système diamant classique :

Ce système a amené à de nombreuses solutions en fin de match contre Patras la semaine passée en Ligue des Champions :

Derrière cette action, la SIG a rejoué ce système, une nouvelle fois efficace avec le "curl" de Jérémy Nzeulie (derrière l'écran d'Ali Traoré) qui a marqué un lay-up dans la raquette.

Un peu plus original, la SIG Strasbourg a mis en place un autre système pour isoler Ali Traoré (et également Youssoupha Fall depuis son retour) poste-bas.

Voici son déroulé :

Voici 5 situations mises en place contre Patras sur ce système. Au contraire des matchs précédents, ces situations se sont rarement montrées positives mercredi dernier, hormis lorsque le ballon est ressorti.

  • 1ère situation : La balle est trop loin du cercle, les défenseurs peuvent "aider/reprendre" et Ali Traoré se retrouve trop loin du cercle. Il ressort la balle.
  • 2 : Mardy Collins arrête son dribble trop tôt et ne présente pas l'agressivité nécessaire pour avoir une passe ouverte. Cela donne une perte de balle.
  • 3 : L'exécution est meilleure, Ali Traoré ressort la balle dans l'axe pour Quentin Serron. Le système s'enchaîne sur un pick & roll avec Youssoupha Fall.
  • 4 : Youssoupha Fall ne parvient pas à prendre sa position poste-bas, Jérémy Nzeulie remet la balle sur le meneur Ludovic Beyhurst dans l'axe qui joue le pick & roll avec Ali Traoré.
  • 5 : Bien placé, Ali Traoré attaque l'axe sur sa main droite mais ne parvient pas à marquer.

Ces formes de jeu s'appuyant surtout sur le jeu dos au panier d'Ali Traoré ont permis à ce dernier d'être performant et donc à son équipe de gagner une majorité de matchs. On comprend mieux pourquoi les deux parties ont choisi de prolonger l'aventure ensemble, jusqu'en 2020. Sur le site Internet de la LNB, Ali Traoré a confié qu'il savait qu'avec Vincent Collet, il trouverait un entraîneur capable de l'utiliser sur ses points forts et donc d'en (re)faire un joueur performant.

"Je n’aurais pas accepté une pige ailleurs qu’à Strasbourg. Je connaissais déjà très bien l’environnement, je connaissais très bien le coach qui me connaît aussi bien, parce qu’entre l’équipe de France et les clubs on a pas mal d’années en commun derrière nous. Je savais que si je venais à la SIG, mes probabilités d’être prolongé étaient très fortes car je savais que je serais performant. Je savais qu’il m’utiliserait à bon escient et que je me sentirais bien dans cet environnement. C’était un pari pas spécialement risqué."

 

13 novembre 2018 à 16:56
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
19 décembre - 00h45
NBA Extra
19 décembre - 01h30
Atlanta Hawks
Washington Wizards
19 décembre - 01h30
Brooklyn Nets
Los Angeles Lakers
19 décembre - 09h15
Atlanta Hawks
Washington Wizards
19 décembre - 09h45
Le Mans
Banvit
Coaching